Faire chambre à part, bonne ou mauvaise idée ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Pour maintenir la passion dans leur couple, Tim Burton et Helena Bonham-Carter font maison à part. Bien que leurs demeures soient seulement éloignées de quelques mètres l'une de l'autre, ils vivent séparément pour mieux de retrouver. Sans aller jusqu'à les imiter, faire chambre à part peut-il être une solution ?

Garder son intimité

Qu'on le veuille ou non, la vie à deux implique une perte d'intimité. Le fait de partager la salle de bain suppose que l'homme se rase pendant que sa compagne se douche, qu'il est difficile de mentir sur le nombre de produits de beauté nécessaires à sa transformation en femme fatale... Partager la chambre est également synonyme de plus de familiarité dans le couple. Mouchoirs et contraception sur la table de chevet, chick lit au bord du lit, pyjama qui traîne : au quotidien, partager sa chambre avec son amoureux implique de le laisser voir ce qui n'appartenait qu'à nous quand on vivait seule. Faire chambre à part permet de garder ces petits secrets privés.

Dormir mieux

Il ronfle, ou se couche beaucoup plus tard que vous et vous réveille quand il entre dans le lit ? Vous aimez regarder un épisode de la série Grey's Anatomy avant de vous endormir, ou lire pendant des heures bien au chaud sous la couette ? Si vos rythmes de vie et de sommeil ne coïncident pas, faire chambre à part peut être un bon moyen de s'accorder des nuits calmes et agréables. Chacun dans son lit, vous pouvez profiter d'un sommeil réparateur et être plus disponibles lorsque vous décidez de passer la nuit à deux.

Réveiller sa libido

Quand le quotidien implique des journées chargées et des heures de sommeil précieuses, la libido du couple en prend un coup. Rapidement, le coucher d'un couple se transforme en rituel. Quelques mots avant d'éteindre la lumière, un bisou et hop, tout le monde ferme les yeux. Faire chambre à part est un moyen de réveiller le désir dans un couple qui a tendance à ne plus considérer le lit comme un lieu de débauche : quand l'un ou l'autre a besoin d'une bonne nuit, chacun reste dans sa chambre, mais quand les deux se retrouvent, cela résulte d'une envie commune et d'un vrai désir de partager sa nuit à deux.

Être clair avec les enfants

Quand certains adultes ont du mal à comprendre pourquoi des couples font chambre à part, c'est encore plus le cas pour des enfants. Ce schéma ne correspond pas à l'image du couple uni et amoureux que forment leurs parents. Si vous décidez subitement de faire chambre à part, convoquez vos enfants pour les informer de votre décision et rassurez-les quant à l'amour que vous vous portez et que vous leur portez. Il ne faut pas qu'il s'imagine que faire chambre à part est un prélude à une séparation.

Attention...

Faire chambre à part n'est pas recommandé pour les couples qui battent de l'aile. Sous prétexte de mieux se retrouver, le couple pourrait s'éloigner un peu plus. Avoir chacun sa chambre n'est pas la solution : en s'habituant à vivre chacun de son côté, les membres du couple ne forment plus un duo, mais deviennent des colocataires.

 
0 commentaire - Faire chambre à part, bonne ou mauvaise idée ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]