Les mots coquins sous la couette : il suffit de se lancer !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Dans le feu de l'action, qui n'a jamais eu envie de s'exprimer un peu plus que par quelques gémissements ? Murmurer à l'autre quelques paroles sensuelles pendant l'acte peut faire peur, dans un premier temps. Alors comment débuter ce dialogue coquin ? Est-ce ridicule ou terriblement excitant ?

Parler, il faut oser

La première étape est de se rendre compte que, oui, parler crûment ou juste sensuellement durant l'acte n'est pas forcément ridicule. Vous le savez : dans le sexe, rien n'est interdit, tant que tout le monde est d'accord. Alors plutôt que de se dire que c'est tout de même curieux d'avoir de telles pulsions, assouvissez-les ! Mais évidemment, pour ce faire, mieux vaut avoir une personne réceptive en face de soi.

Parler, à qui ?

Les moments câlins sont merveilleux, et vous avez envie d'en dire plus. Crier des mots érotiques à son partenaire lors de galipettes enflammées peut sembler une évidence, mais mieux vaut savoir à qui l'on a à faire. Bon nombre de personnes peuvent être choquées par un langage un peu trop fleuri et imagé, et ces paroles peuvent avoir l'effet inverse de celui escompté. Voilà qui serait dommage ! Tâtez le terrain avant de vous lancer et évoquez ce sujet au détour d'une conversation anodine. Essayez de savoir ce que votre ami(e) en pense et si cela le tente. Si cela le rebute, il faudra y aller doucement et étape par étape. Si au contraire, c'est un fantasme inassouvi des deux intéressés, il faut se lancer ! Pour les plus téméraires, nul besoin de se poser mille questions : on se lance, et on attend de connaître la réaction de l'intéressé !

Parler, mais pour dire quoi ?

Là encore tout dépend de la personne qui se trouve sous votre couette. S'il s'agit d'une première fois pour chacun d'entre vous, débutez avec des phrases tendres et sexy, sans aller trop loin dans le détail. Vous pouvez commencer par donner quelques indications sur ce que vous aimez, sur l'endroit le plus sensible de votre corps. Ce n'est pas choquant et c'est un bon début !

Si vous êtes habitué à murmurer des mots doux à votre cher(e) et tendre, essayez d'aller plus loin et d'employer un vocabulaire encore plus chaud. Malgré tout, si certains souhaitent imaginer qu'ils sont dans un film X, ce n'est pas le cas de tout le monde. Allez-y progressivement, quoiqu'il arrive. Et une fois au beau milieu de l'acte, ne pensez plus à rien et laissez vous aller ! Mots tendres, crus ou juste indicatifs ("Continue !"), à chacun son style !

Pour rebooster la flamme

Cela fait 10 ans que vous faites lit commun et votre libido s'essouffle. C'est là que les mots coquins peuvent entrer en jeu pour surprendre votre partenaire. Quelques petites remarques pendant l'acte sexuel devraient le titiller et lui donner à nouveau envie de se lancer dans une aventure érotique avec vous. Partager ce nouveau petit plaisir avec un compagnon de longue date, cela devrait vous rapprocher.

Des mots crus... pas qu'au lit !

Si les paroles coquines semblent appropriées quand on partage certains moments charnels, la surprise est encore plus grande quand ces mots sont prononcés en dehors de ce contexte précis. Envoyez un SMS coquin à votre partenaire en plein milieu de la journée, pour lui dire à quel point son corps vous manque. Expliquez-lui les choses que vous vous imaginez lui faire à votre retour du bureau ! Rien de tel pour prévoir une soirée classée X en amont, en titillant la personne par écran interposé. C'est aussi ça la magie 2.0, alors, autant en profiter !

 
0 commentaire - Les mots coquins sous la couette : il suffit de se lancer !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]