Premier Noël avec la belle-famille : comment y survivre ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Vous vous apprêtez à passer votre premier Noël avec la belle-famille ? Le stress est au rendez-vous ? Inutile de paniquer, le tout est d'adopter la bonne attitude et de ne pas trop appréhender le moment venu. Zoom sur quelques conseils !

Soigner son apparence

Pour faire honneur à l'élu de votre cœur et faire bonne impression à votre belle-famille, il est important de vous mettre sur votre 31. Robe, collants noirs, chignon impeccable, ongles manucurés : pensez aux moindres détails. Vous devez être irréprochable ! Pas la peine cependant de sortir le grand jeu ! Evitez les tenues trop sexy et les décolletés plongeants. Votre look donne un premier aperçu de ce que vous dégagez. Il serait donc dommage de passer pour quelqu'un que vous n'êtes pas. L'idéal est d'être à la fois chic et simple. Faites-vous confiance et tout ira bien.

Être souriante et agréable

Deuxième commandement : garder le sourire et être agréable ! Tel est le secret pour vous faire adopter par votre belle-famille. Et croyez-nous : mieux vaut entretenir de bonnes relations pour le bien de tous. Même si les questions que l'on vous pose ne vous sont pas toujours agréables, évitez de prendre la mouche et restez zen. Prenez sur vous et gardez le sourire : cela évitera bien des complications.

Ne pas aborder de sujets polémiques

Tous les sujets ne sont pas bons à adopter avec la belle-famille et encore le moins le soir de Noël ! En effet, il est important de ne pas lancer la discussion sur des sujets polémiques comme la politique, l'éducation des enfants, ou encore les études. À vous de ne pas entrer dans le débat. Mieux vaut éviter de créer la discorde, si vous souhaitez passer un agréable repas de fêtes...

Se rendre serviable

N'hésitez pas à vous rendre utile ! Aidez à débarrasser, proposez de l'aide pour servir le dessert... À vous de voir et d'être attentif à ce qu'il se passe. Même s'ils refusent votre aide, vos beaux-parents apprécieront à coup sûr votre démarche. De quoi marquer un bon point et imposer la bonne humeur générale.

Eviter les excès

Il serait dommage que le repas de Noël avec votre belle-famille tourne au vinaigre ! Pour remédier à cela, évitez les excès côté alcool. Ne faites pas de mélange et alternez verre d'eau et verre d'alcool afin de garder le contrôle de vous-même. Mieux vaut faire quelques concessions plutôt que de passer pour celle qui ne refuse jamais un verre d'alcool.

 
1 commentaire - Premier Noël avec la belle-famille : comment y survivre ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]