Premier rendez-vous : Tout ce qu'il ne faut pas faire !

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Le premier tête-à-tête n'est jamais facile. Comment se comporter avec cette personne inconnue, qui pourrait bien être celle de nos rêves ? Qu'est-il nécessaire de ne pas faire pour ne pas faire fuir son coup de coeur du moment ? Quelques conseils peuvent aider les moins sûrs d'eux à ne pas commettre un faux pas impardonnable.

Pas d'interrogatoire

Un rendez-vous amoureux n'est pas un entretien d'embauche. Évidemment, savoir ce que l'autre fait dans la vie est important, tout comme il est intéressant de connaître son avis sur conception d'une relation de couple. Mais les questions trop précises ("Combien d'enfants souhaites-tu ?" ; "Es-tu prêt à me suivre si je m'installe à l'étranger ?"; ou encore "J'aimerais me marier dans l'année, et toi ?) vont peut-être faire fuir le principal intéressé, qui se sentira jugé ou étudié comme un potentiel bon parti, mais pas un coup de coeur sentimental. Mieux vaut laisser la conversation suivre son cours, et ne pas transformer ce rendez-vous intime en interrogatoire.

Réfléchir à quelques sujets

Ne pas savoir quoi se dire, c'est un peu la crainte de tous les têtes-à-têtes organisés entre des personnes ne s'étant jamais rencontrées auparavant. Que vous ayez pris contact par l'intermédiaire de deux amis ou grâce à Internet, il est difficile de dépasser sa timidité dans un premier temps pour se lancer dans une conversation à bâtons rompus. Pour les plus timides, le mieux est donc de réfléchir à quelques sujets qui vous tiennent à coeur et qu'il pourrait être intéressant d'évoquer. Votre dernier album préféré, le dernier film vu au cinéma, ou un voyage, cela donnera toujours, en principe, un échange plutôt intéressant.

Ne pas uniquement parler de soi

Il est bien de parler de ses films, livres ou artistes préférés, mais il faut aussi savoir écouter. Parler de soi pour combler les blancs d'une conversation qui peine à démarrer, c'est bien, mais cela ne doit pas être l'essentiel du rendez-vous. Se renseigner sur l'autre, vouloir en savoir plus sur son parcours, sa vie actuelle, c'est aussi la preuve que cette personne vous intéresse. Si ce n'est pas le cas, mieux vaut écourter la rencontre...

Prévoir une sortie de secours

Dans le cas où la personne rencontrée est une véritable inconnue, mieux vaut se prémunir de certaines mauvaises surprises. Plutôt que de partir les jambes à son cou d'une façon grossière si le rendez-vous se déroule mal, pourquoi ne pas prévenir dès le début que vous n'avez qu'une ou deux heures devant vous ? Si l'alchimie est là, ce sera une façon de se faire désirer. Si ce n'est en revanche pas le cas, deux heures auront été amplement suffisantes !

Se parler auparavant au téléphone

Établir le contact pour la première fois de visu, cela peut sembler intimidant. Alors, pourquoi ne pas se contacter au téléphone auparavant, histoire de pouvoir se faire une petite idée de la personne à qui l'on a à faire, à l'aide de sa voix ?

Ne pas dire je t'aime

Tout se passe bien, et les deux protagonistes ont des étoiles dans les yeux. Un rendez-vous coup de foudre qui pourrait bien laisser présager d'une belle relation... Malgré une attirance réciproque, il faut également savoir de raisonner et ne pas déclarer sa flamme à un bel inconnu avec qui on vient seulement de passer quelques heures ! Le premier rendez-vous peut être magique, et le second, beaucoup moins. Mieux vaut ne pas trop s'emballer, au risque de faire fuir le principal intéressé, ou être tout simplement déçu.

Ne pas (trop) évoquer ses ex

Forcément, lors d'un premier rendez-vous de deux célibataires, la question du pourquoi de ce célibat se pose à un moment ou à un autre. Là, impossible de ne pas évoquer ses ex-amants, mais il faut savoir doser ses propos. Ne pas faire un monologue d'une demi-heure sur le côté pervers-narcissique de votre ex-petit ami est plutôt souhaité ! D'ailleurs, dire du mal de ses anciennes conquêtes peut en terrifier plus d'un, et ne pas sembler très équilibré.

Ne pas mentir et jouer un rôle

Votre rendez-vous est écrivain, et vous n'avez pas lu de livre depuis trois ans. Ou alors il est amateur de bon vin et vous détestez l'alcool. Nul besoin d'essayer de coller à ses envies et ses passions pour qu'il vous trouve intéressant(e) ! Même s'il est tentant de donner le meilleur aspect de soi dans ce genre de moment, il ne faut pas non plus faire de la publicité mensongère. Parce que sinon, allez-vous mentir toute votre vie, une fois que vous serez mariés et aurez 4 enfants ?

 
0 commentaire - Premier rendez-vous : Tout ce qu'il ne faut pas faire !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]