Quel moyen de contraception choisir ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Implant, stérilet, pilule, patch contraceptif, préservatif féminin... Les moyens de contraception sont nombreux et parfois mal connus de la gent féminine. Avantages, inconvénients, principe : voici de quoi réussir à trouver le moyen de contraception qui vous est le plus approprié.

La pilule

Moyen de contraception le plus utilisé, la pilule, dernièrement très décriée suite au scandale sur les pilules de 3ème et 4ème générations accusées de multiplier par deux les risques de thrombose, tend aujourd'hui à reculer chez les Françaises qui souhaitent adopter d'autres moyens plus sûrs et moins nocifs pour la santé.

Moyen très efficace si on la prend à heure fixe et que l'on ne l'oublie pas, la pilule est fiable à 99,7 % selon les gynécologues. Si elle est souvent adoptée par les jeunes femmes, la pilule reste toutefois à proscrire en cas de problèmes cardio-vasculaires. Elle est également déconseillée lorsqu'elle est associée au tabac. Parlez-en à votre gynécologue.

Le stérilet

Généralement adopté par les femmes ayant déjà eu des enfants, le stérilet ou "dispositif intra-utérin" est un moyen de contraception comme un autre. Contrairement aux idées reçues, il peut être utilisé à tout âge, même par les jeunes femmes de 20 ans. Une fois placé par un gynécologue, vous pouvez alors être tranquille pendant une durée moyenne de 5 ans sans vous soucier des risques de grossesse. Une bonne méthode pour les femmes pressées souvent en déplacement.

L'implant

Contraceptif dit de "deuxième intention", l'implant convient aux femmes qui n'ont pas envie d'avoir de contraintes. Placé sous la peau par un médecin ou une sage-femme, il contient les même hormones progestatives que celles que l'on trouve dans les pilules. Il est efficace pendant trois ans mais peut être retiré plus tôt et à tout moment. Généralement en plastique et de forme cylindrique, il ne dépasse pas les 4 cm de long et 2 mm de diamètre : n'ayez crainte, cette intervention est totalement indolore ! Une fois placée, vous ne sentirez plus rien et vous serez tranquille. Il est efficace à 99,5 %.

Le patch contraceptif

Prenant la forme d'un timbre qui se colle sur la peau, le patch contraceptif est aussi efficace que tous les types de pilules. Moins contraignant que la pilule qui se prend chaque jour à la même heure, le patch se change seulement une fois par semaine mais possède tout de même quelques inconvénients. En effet, il est visible à l'oeil nu, risque de se décoller, et peut provoquer nausées, migraines, saignements...

Le préservatif féminin

Encore très peu adopté, le préservatif féminin fait partie des méthodes de contraception efficaces à adopter. De la même façon que le permet un préservatif masculin, il bloque le passage des spermatozoïdes dans le vagin et empêche ainsi la fécondation. Il convient tout de même de l'utiliser en combinaison d'un autre moyen de contraception pour éviter les risques d'accident : préservatif mal positionné, déchirure.... Attention, il est à bannir pour les femmes allergiques au latex.

Le préservatif masculin

Classique et indispensable pour se protéger non seulement des risques de grossesse mais aussi des maladies sexuellement transmissibles, le préservatif masculin s'achète en pharmacie et dans les distributeurs publics mis à disposition. Il reste le plus moyen le plus couramment utilisé.

 
0 commentaire - Quel moyen de contraception choisir ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]