Se filmer pendant l'amour : bonne ou mauvaise idée ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Qui n'a jamais eu envie d'immortaliser ses performances à l'aide d'une caméra ou d'un appareil photo ? L'idée semble séduisante, et bon nombre de coquins en tous genres ont déjà tenté l'expérience. Malgré tout, se filmer ou se prendre en photo dans des positions compromettantes est aussi extrêmement risqué. Alors faut-il se prendre ou jeu ou refuser tout net ? Voici quelques idées pour se mettre d'accord.

Choisir le bon partenaire

Se faire filmer après un premier rendez-vous ? Voilà qui n'est pas une très bonne idée. Même si le contact est bien passé avec ce charmant jeune homme (ou cette charmante jeune femme), vous ne pouvez pas accorder votre confiance à un inconnu si vite. Que fera-t-il du film ou des photographies prises lors d'une soirée peut-être un peu arrosée ? Les diffusera-t-il sur les réseaux sociaux ? Les montrera-t-il à ses amis ? Impossible de le savoir à ce stade, alors mieux vaut sans doute s'abstenir. Trouver la bonne personne pour réaliser ce genre de fantasme est conseillé, sauf si vous n'êtes pas dérangé par la diffusion surprise de ce contenu privé. Et même une fois que cette personne idéale est à vos côtés, pensez à la rupture : si tout se finit mal, où vont se retrouver ces enregistrements ?

Le vouloir vraiment

Qui n'a pas connu un partenaire un peu trop entreprenant, avide de nouvelles découvertes et d'expériences insolites ? Si votre moitié a très envie de se filmer pendant vos ébats, cela peut être une idée à considérer. Malgré tout, si cela ne vous plait pas plus que cela, et que vous n'avez pas l'impression que cela vous apportera quelque chose, vous pouvez toujours refuser.

Trouver la bonne position

Le but de se filmer pendant l'amour est, probablement, de trouver le rendu un tant soit peu excitant. Alors, essayez de connaître votre meilleur profil, et ce qui sera le plus joli sur un petit écran ou une photographie. Évitez les positions trop explicites, où tout est dévoilé de façon crue et vulgaire. Souvenez-vous : suggérer est beaucoup plus érotique et sensuel qu'un grand déballage. Surtout si c'est votre première fois.

S'attendre au pire

Même si vous vous êtes préparé et que vous avez choisi un lieu plutôt agréable et esthétique, pensez que vous n'êtes pas des professionnels. Il n'est pas évident de réaliser des films regardables du premier coup, et vous aurez peut-être l'impression de ne pas être à votre avantage, ce qui sera tout à fait normal. Qui plus est, vous ne disposez probablement pas du bon matériel !

Ce film s'autodétruira...

Une fois que les ébats enregistrés ou photographiés auront été vus et revus, nul besoin de les conserver. Avec les réseaux sociaux, et les appareils numériques qui peuvent vous être dérobés (tablettes, smartphones), il serait dommage de craindre pour la diffusion de ces images ou films à l'avenir. Et puis, comme mentionné précédemment, si une rupture se déroule mal, qui sait ce que votre ex pourrait faire de ce précieux butin ? Ne prenez pas de risque inconsidéré pour un fantasme un peu osé !

 
0 commentaire - Se filmer pendant l'amour : bonne ou mauvaise idée ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]