Un partenaire accro aux vidéos X : Comment réagir ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Vous pensiez que vous aviez affaire à un romantique, qui ne serait jamais attiré par des films vulgaires et osés. Pourtant, au détour d'une fouille de son ordinateur, ou par hasard, vous avez découvert que les productions Marc Dorcel n'avaient pas de secret pour lui. Alors, comment réagir ? Interdire, subir ou se faire une raison ?

Crever l'abcès

Si vous avez fouillé l'historique de l'ordinateur de votre conjoint, vous êtes potentiellement en tort : il n'est pas spécialement sain d'espionner son compagnon. Néanmoins, il semble nécessaire de discuter de ce qui vous a poussé, dans un premier temps, à chercher des informations sur ses centres d'intérêts. Ne parlez-vous pas assez ? Avez-vous des doutes sur votre relation ?

Ensuite, il semble judicieux d'évoquer les peurs que peut susciter la pornographie, d'une façon qui n'est pas menaçante. Expliquez clairement ce qui vous dérange, mais attendez-vous à devoir entendre les raisons qui le poussent à regarder des vidéos, qui ne sont pas forcément de la plus haute perversité.

Agir

Que faut-il faire pour qu'un homme/une femme, arrête de regarder des vidéos pornographiques ? Votre partenaire manque peut-être d'activités en votre compagnie, et se retrouve à devoir fantasmer sur d'autres femmes. Essayer de partager plus de choses ensemble : sortez, prenez l'air et retrouvez-vous sous la couette. Devoir se satisfaire devant un écran prouve que votre compagnon ne s'épanouit pas complètement au quotidien. Faites en sorte que cela change !

S'informer

Demandez-lui quelles sortes de vidéos le font fantasmer pour savoir ce qui lui plait. A-t-il des désirs inassouvis que vous ne souhaitez pas réaliser avec lui ?

Posez vos limites mais essayez de vous remettre en question également. Si votre partenaire doit trouver une excitation ailleurs que dans le lit conjugal, c'est peut-être que ses relations sexuelles ne sont pas aussi réjouissantes qu'il n'y paraît.

Certaines personnes ont également du mal à dire ce qu'elles aiment et n'osent pas exprimer ce désir à leur partenaire. Si ce n'est qu'une question de timidité de la part de votre moitié, cela devrait facilement se résoudre !

Accepter le fantasme

Au final, si les vidéos incriminées restent "classiques", réfléchissez : pourquoi en vouloir à votre partenaire d'avoir des fantasmes qu'il réalise derrière un écran ? Avez-vous, de votre côté, des désirs inassouvis ? La masturbation est-elle taboue dans votre couple ? Avoir son propre jardin secret et ses rêves érotiques ne met, en principe, pas en danger un couple, quel qu'il soit. Il suffit d'accepter que son partenaire puisse être excité par d'autres personnes, sans que cela aille plus loin.

Voir un conseiller

Si la pornographie vous est véritablement insupportable, et que votre partenaire ne souhaite pas réduire sa consommation, le mieux est de consulter un conseiller conjugal qui saura sans doute mettre le doigt sur les soucis fragilisant votre couple. Ce n'est sans doute pas une "simple" vidéo pornographique qui risque de provoquer votre rupture, mais des problèmes bien plus profonds que vous ne soupçonnez peut-être pas.

 
0 commentaire - Un partenaire accro aux vidéos X : Comment réagir ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]