Allaitement en public : vers plus de conservatisme ?

Allaitement en public : vers plus de conservatisme ?

Femme allaitant son bébé au sein

A lire aussi

Camille Inglebert

Alors que les mamans stars n'en finissent plus de vanter les mérites de l'allaitement naturel à longueur d'interviews et postent sur les réseaux sociaux des photos d'elles avec leur bébé au sein, certains événements tendraient à prouver qu'il est de plus en plus compliqué d'allaiter son bébé en public. Est-ce la réalité ? L'allaitement au sein en public est-il mal vu ?

En décembre dernier, Louise Burns, une jeune maman britannique, a été priée par le personnel de l'hôtel de luxe londonien Claridges de se couvrir d'une serviette de table, alors qu'elle donnait le sein à son bébé dans l'un des salons de l'établissement. La jeune femme s'est exécutée, mais n'a pas manqué de poster la photo sur son compte Twitter, faisant naître la polémique outre-Manche. En France, c'est la maman d'un bébé de 20 mois qui a vécu la même mésaventure : la gérante d'un magasin de Biscarosse lui a posé un ultimatum. "Madame, soit vous allaitez dans la réserve, soit vous quittez le magasin. Vous choquez les clients", rapportait la mère au journal Sud-Ouest en août 2013.

Mais que dit la loi à ce sujet ? Au Royaume-Uni, l'Equality Act adopté en 2010, rend illégal de demander à une femme en train d'allaiter de quitter un lieu public. En France, une telle disposition légale n'existe pas, même s'il est tout à fait permis d'allaiter naturellement son bébé dans un lieu public.

Et pourtant, l'allaitement en public pose effectivement problème. Pour preuve ? Certains clichés de mères, allaitant naturellement leur bébé, ont été censurés sur les réseaux sociaux, quand ils ne récoltent pas leur lot de commentaires désobligeants. Si Facebook et Instagram reconnaissent "la beauté et le caractère naturel de l'allaitement", ils indiquent toutefois que "la plupart de ces photos respectent règlements", s'octroyant ainsi le droit d'en censurer certaines. Ce fut notamment le cas de la photo d'une mère qui a posté sur Instagram une photo d'elle, faisant le poirier nue et allaitant sa fille. En 2013, la jeune femme, qui se fait appeler "la Fille du Soleil", a vu son compte suspendu après que certains de ses followers aient trouvé la photo choquante. Contacté par le Huffington Post américain, Instagram a répondu face à la polémique : "Dans la charte d'utilisation, ce qui est toléré et ce qui ne l'est pas (la nudité, par exemple, NDLR) est clair. Nous encourageons tous nos utilisateurs à nous signaler tous les contenus qui les mettraient mal à l'aise."

Et visiblement, les photos de femmes avec leur bébé au sein mettent mal à l'aise de nombreux internautes ! L'actrice américaine Alyssa Milano en a fait l'expérience. Après avoir partagé sur Instagram une photo d'elle en train de donner le sein à son second enfant, elle a reçu des messages désagréables. "J'ai été surprise par les réactions négatives que j'ai reçues et ça m'a rendue vraiment triste. Quel genre d'êtres humains sommes-nous devenus pour être dérangés par la vision d'une femme en train de nourrir son bébé ? Ça me parait fou. Dingue, dingue, dingue," déclarait-elle dans l'émission The Talk en décembre 2014.

Et si finalement, c'était les mentalités qu'il fallait changer à ce sujet ? Une étude sur la perception de l'allaitement dans différents pays du monde, que rapporte le site Slate, montre que 41% des Françaises trouvent l'allaitement en public embarrassant. Elles sont 34% à penser que c'est normal...

 
0 commentaire - Allaitement en public : vers plus de conservatisme ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]