Billets d'avion low cost : tout savoir pour en profiter pleinement

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Voyager pas cher, c'est le rêve de nombreux Français, qui comptent sur les billets low cost pour réaliser de bonnes affaires. Mais pour ce faire, certains pièges sont à éviter et quelques petites astuces sont à suivre.

Attention au tarif réel

Les publicités, présentes sur la plupart des sites que vous visitez, sont alléchantes : dix euros le billet d'avion, c'est forcément tentant ! Attention cependant, ces prix d'appel ne représentent pas la réalité des tarifs pratiqués par la compagnie low-cost. Il ne faut pas oublier d'ajouter à ces prix étonnamment bas la TVA, les frais de dossier, les assurances proposées et les éventuelles options concernant les bagages si vous souhaitez voyager en soute.

Acheter rapidement

Mieux vaut ne pas réfléchir trop longtemps avant d'acheter ce billet si attractif. D'une part, les prix ont tendance à flamber très rapidement - d'une heure à l'autre ! - et souvent certains sites de voyages en ligne prennent en compte vos précédentes recherches afin d'augmenter les prix au fur et à mesure de vos retours sur leur page. Sans raison, un voyage à 50 euros, va passer à 55, puis à 65, pour peur que vous recommenciez votre recherche trois fois...

Prévoir son voyage à l'avance

Ce qui est valable pour les compagnies traditionnelles est valable pour les compagnies low-cost : plus l'on prévoit son voyage tôt, plus les prix seront bas. Il n'y a pas de secret ! En revanche, le coup de tête a parfois du bon aussi : pour certaines destinations (en Europe), partir le jour même peut permettre de réaliser une sacrée économie. C'est quitte ou double, donc mieux vaut ne pas baser trop d'espoir sur cette technique aléatoire.

Des prestations bas de gamme

Une fois que le billet est acheté à un prix convenable, mieux vaut ne pas s'attendre à des services de luxe, voire à un service tout court pendant le voyage. Tout dépend des compagnies évidemment, mais la plupart vous accueilleront dans des aéroports bien moins pratiques d'accès que les compagnies classiques... Pour les bagages, voyager léger est requis, car mettre un bagage en soute peut vous être facturé en supplément. Prévoyez un sac qui remplit les critères de la compagnie, ni trop lourd, ni trop gros, car il peut être refusé par les hôtesses s'il n'est pas conforme. On peut aussi vous demander de payer plus cher à l'embarquement.

Carte d'embarquement

Grâce à Internet, il est désormais possible de se procurer sa carte d'embarquement avant même de fouler le sol de l'aéroport, en l'imprimant chez soi. N'oubliez pas de le faire lors d'un voyage à bord d'un avion low-cost, car un oubli peut coûter 70 euros en frais de réimpression...

Des places non attribuées

Attention, il arrive que les places ne soient pas attribuées donc, si vous êtes les derniers à embarquer, vous pouvez vous retrouver loin de votre moitié ou de vos proches. Plusieurs options se présentent : réserver un embarquement prioritaire (15 euros en moyenne) afin de couper la file et pouvoir choisir ses sièges en priorité. Ou venir très tôt à l'aéroport et embarquer en premier !

 
0 commentaire - Billets d'avion low cost : tout savoir pour en profiter pleinement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]