Célébrer son mariage civil : Où et comment ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Avec l'été, bon nombre de couples amoureux décident de célébrer leur union et de se dire "oui" devant Monsieur le Maire, et parfois à l'église. Mais est-il possible de se marier ailleurs que dans sa ville de résidence ? Que faire pour s'unir dans une commune magique où l'on n'habite pas ? Quelles sont les autres démarches à ne pas oublier ?

Choisir le lieu des festivités

Se marier dans sa ville de résidence est évidemment le plus simple, et parfois le plus pratique pour les deux époux. Mais ceux qui rêvent d'une union féérique, s'éloignant le plus possible de leur quotidien, ont la possibilité de changer de décor, pour peu qu'ils s'y prennent bien.

Le mariage peut être célébré :

- Dans la ville des deux époux ou de l'un d'entre eux

- Dans une ville où l'un des deux époux réside depuis au moins un mois, en continu, avant la publication des bans. La résidence ne doit ni être interrompue, ni être intermittente. C'est l'officier d'état civil qui vérifiera que l'un des futurs époux a véritablement des liens durables avec la commune

- Dans la commune où un père ou une mère de l'un des deux époux a élu domicile. De telle sorte que les deux époux peuvent n'avoir jamais mis les pieds dans la ville, et peuvent être autorisés à s'y unir.

Dépôt du dossier

Les deux époux doivent fournir de nombreux documents à déposer au bureau des mariages de la ville choisie. Chacun des futurs mariés doit fournir :

- une pièce d'identité

- un ou deux justificatifs de domicile ou de résidence

- une copie intégrale de son acte de naissance

- les noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile des témoins.

Mieux vaut effectuer cette démarche au moins huit mois avant le jour désiré, afin d'avoir l'esprit léger. L'officier d'état civil demandera après réception du dossier de rencontrer les futurs époux, ou seulement l'un d'entre eux. L'audition est obligatoire, et ne peut pas donner lieu à un refus de la part de la mairie, même si cette dernière peut demander au procureur de la République d'interdire le mariage.

Publication des bans

Impossible de se marier sans publier les bans ! C'est la mairie du lieu de mariage qui se chargera de la formalité, après audition des deux futurs mariés. Cela consiste à publier les noms, prénoms, domiciles et professions des futurs époux sur un panneau officiel dans chacun des lieux où résident les futurs époux. Il est nécessaire de publier les bans au minimum 10 jours avant l'union.

La cérémonie

La cérémonie doit être organisée à la mairie (qu'elle soit d'arrondissement ou non), dans une salle ouverte au public. Dans le cas d'un empêchement grave d'un des deux époux, il est possible que le procureur de la République donne l'autorisation à l'officier d'état civil de se déplacer pour célébrer l'heureux événement à domicile. Si la situation est extrêmement grave, l'autorisation peut parfois être facultative.

La cérémonie sera menée par le maire ou son représentant, en présence des futurs époux et des témoins. Un livret de famille sera remis aux jeunes mariés à la fin, et une copie intégrale de l'acte de mariage peut être délivrée sur demande.

 
0 commentaire - Célébrer son mariage civil : Où et comment ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]