Comment déclarer son médecin traitant ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Pour pouvoir être pleinement remboursé par la sécurité sociale, il est important de choisir et déclarer un médecin traitant. Généraliste, spécialiste, hospitalier... Libre à vous de faire votre choix ! Démarches, conditions, conseils... Voici quelques pistes pour vous aider à prendre la bonne décision.

Qui doit déclarer son médecin traitant ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, toutes personnes âgées de plus de 16 ans doit obligatoirement choisir et déclarer un médecin traitant afin de bénéficier d'un suivi médical et d'un meilleur remboursement des soins. Pour les jeunes mineurs, le formulaire doit cependant être co-signé par l'un des deux parents ou le représentant légal de l'enfant.

Comment le choisir ?

Qu'il s'agisse d'un médecin généraliste, d'un spécialiste, d'un médecin hospitalier ou du médecin de famille, tous peuvent être choisis et déclarés en tant que médecin traitant. Le tout est de choisir un médecin en qui vous avez suffisamment confiance et qui accepte de vous suivre en tant que médecin traitant. Aucune contrainte particulière n'est à noter mise à part l'accord du médecin.

Ne vous précipitez pas cependant sur le premier médecin de la liste des annuaires, il est important de choisir un médecin qui vous connaisse et avec qui vous vous sentez à l'aise et en sécurité. Prenez le temps de faire votre choix.

Démarches : comment le déclarer ?

Une fois votre médecin traitant choisi, vous devez absolument le déclarer à votre caisse d'assurance maladie. Pour cela, rien de plus simple : il vous suffit de prendre rendez-vous avec votre médecin afin de remplir avec lui le formulaire de "Déclaration de choix du médecin traitant". Une fois dûment rempli, il ne vous manquera plus qu'à le remettre à votre caisse d'Assurance Maladie en mains propres ou par courrier.

Autre solution possible : si vous avez l'accord de votre médecin et qu'il vous le propose, vous pouvez également remplir le formulaire directement en ligne sur Internet via le site de www.ameli.fr.

Peut-on changer de médecin traitant ?

Oui, il est tout à fait possible de changer de médecin traitant ! Déménagement, retraite, mécontentements... Vous êtes libre d'en changer quand vous le souhaitez et sans nul avoir besoin de justifier votre choix. Pour déclarer votre nouveau docteur, la démarche consiste à faire une nouvelle déclaration et à l'envoyer à l'assurance maladie. Tout se fera ainsi automatiquement sans même avoir besoin d'informer votre ancien médecin.

Conditions de remboursement

Si vous vous faites soigner par votre médecin traitant déclaré, la sécurité sociale s'engage à rembourser 70 % du prix de la consultation chez un médecin généraliste conventionné secteur 1, d'un tarif de 23 euros (soit 15.10Euros). En revanche, si vous n'avez pas de médecin traitant attitré ou que vous ne respectez pas le parcours de soins coordonnés, l'assurance maladie ne vous rembourse alors que 30 % du prix de la consultation, moins 1 euro au titre de la participation forfaitaire, soit un prix de 5.90Euros.

 
0 commentaire - Comment déclarer son médecin traitant ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]