Comment divorcer en douceur ?

Chargement en cours
 Peut-on éviter la séparation conflictuelle ?

Peut-on éviter la séparation conflictuelle ?

1/2
© Adobe Stock, Tiko
A lire aussi

Hélène Demarly

En France, un mariage sur trois se solde par un divorce. Mais peu importe la situation ou la raison de la séparation, ce n'est jamais un moment facile à passer. Voici cinq conseils pour qu'il se déroule, malgré tout, du mieux possible.

Éviter les conflits

Quelle que soit la raison pour laquelle vous vous séparez et même si votre moitié est fautive, mieux vaut ne surtout pas chercher à la blesser. Même pour celui qui part, la situation est bien souvent très difficile à gérer. Ne cherchez pas à vous venger ou à salir votre histoire auprès des autres, en déterrant par exemple de vieilles disputes ou en énumérant point par point tout ce qui pouvait vous exaspérer chez lui.

Surmonter le poids de la culpabilité

Le divorce est votre idée et vous êtes rongée par la culpabilité ? Rien de plus normal quand vous voyez souffrir la personne avec qui vous avez partagé plusieurs années de votre vie. L'important est de tenter de faire le moins de mal possible à l'autre, sans remettre pour autant en cause votre décision, si celle-ci est mûrement réfléchie.

Ne pas mêler les proches

Vous allez forcément chercher à rallier famille et amis dans votre camp, pourtant ce n'est vraiment pas la bonne solution à adopter. Déjà, parce qu'il est fort possible que vos confidences arrivent aux oreilles de votre ex-conjoint, mais aussi parce que, pour préserver les relations que vous avez en commun, mieux vaut les laisser en dehors du divorce. Bien entendu, rien ne vous empêche d'aller vous lamenter auprès de vos proches...

Être franc avec les enfants

Vos enfants, et ce peu importe leur âge, ont forcément déjà perçu, avant même que vous ne parliez de divorce, que quelque chose dans votre couple n'allait plus. N'hésitez pas à instaurer un dialogue salutaire pour qu'ils comprennent la situation et fassent part de leur ressenti. Vous devez leur expliquer, ensemble, la raison de la séparation sans chercher à mentir mais en l'expliquant par des mots simples. Ne perdez pas de vue que la situation n'est évidemment pas facile pour eux non plus, alors soyez compréhensive si vous les voyez tristes, énervés ou qu'ils se renferment sur eux-mêmes, un temps d'adaptation leur est forcément nécessaire.

Ne pas se faire passer pour la victime

Le bien-être de vos enfants doit passer avant tout. Ne les impliquez pas dans le divorce et ne leur demandez pas de prendre parti pour l'un ou pour l'autre. Surtout, n'essayez pas de faire passer le papa pour le bourreau, même si c'est plus que tentant. Puisque vous souffrez, ils vont forcément se ranger de votre côté, en vouloir à votre conjoint, qui apparaît alors comme le responsable de l'éclatement de la famille, de votre malheur et se retrouve du coup mis à l'écart. Vous devez tenter d'adopter le plus possible une attitude neutre vis-à-vis de votre ancien partenaire.

Avant de divorcer, commencez par consulter un avocat spécialisé en droit de la famille. N'hésitez pas non plus à prendre rendez-vous avec un psychologue qui pourra vous aiguiller sur la démarche à adopter auprès de vos proches et surtout de vos enfants.

 
1 commentaire - Comment divorcer en douceur ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]