Job d'été à 16 ans : que dit la loi ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Vendeur, garde d'enfants, barman, livreur de pizza... Votre enfant, tout juste âgé de 16 ans, souhaite postuler pour un job d'été ? Rémunération, conditions de travail, nombre d'heures travaillées... Petit rappel de ce que prévoit la loi.

Qui peut postuler ?

Toute personne âgée de 16 ans est en mesure de postuler à un job d'été, du moment que l'employeur respecte certaines règles mises en place par la loi. Le travail doit être ainsi encadré et adapté pour que tout se déroule dans les règles. Pour les jeunes de 14 à 16 ans, en revanche, une autorisation préalable doit être réclamée 15 jours auparavant à l'Inspection du Travail.

En revanche, pas question pour les moins de 18 ans d'être embauchés en dehors des périodes de vacances scolaires de minimum 15 jours, cela est hors la loi !

Quelles sont les conditions de travail ?

Les travailleurs de 16 ans sont employés au même titre que les autres salariés de l'entreprise mais bénéficient de conditions de travail adaptées :

- Ils n'ont pas le droit de travailler entre 22 heures et 6 heures du matin,- Ils ne doivent pas travailler plus de 7 heures par jour et 35 heures par semaine,- Ils bénéficient d'un repos quotidien de 14 heures consécutives,- Et ont également droit à un repos hebdomadaire de 24 heures.

Rémunération : comment ça marche ?

Côté rémunération, les règles sont strictes. Le salaire des moins de 17 ans doit être au moins équivalent à 80 % du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance), et se hisse à 90 % pour les jeunes âgés entre 17 et 18 ans. Pour information, le SMIC horaire s'élève actuellement à 9,53 euros brut depuis le 1er janvier 2014, ce qui correspond à un salaire mensuel brut de 1445,38 euros.

Quel contrat de travail signer ?

Prenez garde et avertissez vos enfants : il ne faut jamais accepter un boulot d'été sans signer, en échange, un contrat de travail. Ce document fixe les règles et protège vos enfants en cas de désaccord avec leur employeur. Au niveau de la loi, sachez qu'un enfant âgé de moins de 16 ans ne peut signer un contrat de travail sans la signature de ses parents. Pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans, il leur est en revanche possible de signer un contrat seul mais avec tout de même un accord parental écrit.

Quels secteurs viser ?

Difficile de trouver un job d'été lorsque l'on est mineur ! Les secteurs à privilégier sont les suivants : l'hôtellerie et la restauration, le tourisme, le commerce, les postes d'animation en centre de vacances, ou encore les organismes tels que La Poste ou encore EDF. Bonne chance !

 
0 commentaire - Job d'été à 16 ans : que dit la loi ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]