Journée de la femme : le combat contre les inégalités salariales continue !

Chargement en cours
 En France, les hommes ont gagné 19,2% de plus que les femmes, courant 2016.

En France, les hommes ont gagné 19,2% de plus que les femmes, courant 2016.

1/2
© iStock, gradyreese
A lire aussi

Justine Fiordelli

Si la parité homme-femme ne cesse de progresser, le chemin est encore long avant d'arriver à une égalité parfaite entre les deux sexes. Le thème de prédilection de la 40e Journée internationale des droits des femmes ce mercredi 8 mars 2017 ? "Les femmes dans un monde du travail en évolution". L'occasion de faire le point sur les inégalités salariales qui perdurent entre les hommes et les femmes.

Des chiffres alarmants

Les inégalités salariales sont plus que jamais au coeur du débat au vu des derniers chiffres dévoilés par le ministère des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes, en France. En 2016, les hommes ont en effet gagné 19,2% de plus que les femmes. Un écart qui se confirme lorsque l'on jette un oeil aux pensions de retraite, qui s'élèvent en moyenne à 1 007 euros brut mensuel chez les femmes, contre 1 660 euros brut mensuel chez les hommes.

Cette tendance valable en France l'est aussi à l'échelle mondiale ! La preuve : un récent rapport publié en mars 2016 par l'Organisation Internationale du Travail (OIT) pointe en effet du doigt que les femmes, au quotidien, continuent "d'effectuer davantage d'heures de travail que les hommes" : "Que ce soit dans les pays à revenu élevé ou faible, en moyenne, les femmes effectuent deux fois et demi plus d'heures de travail domestique et de soin non rémunéré que les hommes." Autrement dit, tous les jours à partir de 15h40, les femmes travaillent gratuitement.

Des mouvements de mobilisation pour faire avancer les choses

Pour réclamer l'égalité des salaires entre les hommes et les femmes et à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes célébrée ce mercredi 8 mars, plusieurs organisations se mobilisent ! Parmi elles l'agence Mad & Woman - à qui l'on doit les affiches du mouvement #8mars15h40 -, qui appelle à la grève internationale des femmes pour réclamer l'égalité des salaires. Ce qu'elle propose ? D'arrêter de travailler à partir de 15h40 et de venir manifester le 8 mars à 15h40, place de la République à Paris. Une nouvelle étape après le succès mondial de la Women's March du 21 janvier 2017.

Pour celles qui n'habitent pas la capitale ou qui ne peuvent faire le déplacement, pas de panique, l'agence a tout prévu et vous permet de participer au mouvement à distance et virtuellement ! Pour cela, rendez-vous sur le site www.8mars15h40.fr - où l'on peut au passage découvrir, sous forme d'affiches, les 20 exigences précises qui permettront l'égalité au travail comme dans la vie -, pour vivre la toute première manifestation virtuelle jamais organisée. Ici, chaque femme peut créer sa propre pancarte et la personnaliser du slogan de son choix, avant de partager le résultat final sur les réseaux sociaux.

Envie de vous battre pour rétablir l'égalité salariale entre les deux sexes ? Il ne vous reste plus qu'à prendre part au mouvement !

 
2 commentaires - Journée de la femme : le combat contre les inégalités salariales continue !
  • lecenseur1 -

    S'il vous plait! Ne substituez pas la discrimination à l'encontre des ""vieux"", à celle que vous dénoncez à l'égard des femmes, d'autant que l'on peut-hélas- être l'une et l'autre. Cette attitude est stupide et méchante et les termes utilisés ne sont pas ceux qui caractérisent un esprit ouvert au dialogue! Merci de votre respectueuse compréhension( et considération).

  • Brigitte14 -

    En réponse aux déclarations du 1/03/2017 du député européen polonais KORVIN, qui trouve que " les différences de salaires entre hommes et femmes sont normales parce que les femmes sont plus faibles et moins intelligentes que les hommes (sic)", ne vous en faites pas les filles, vu son âge , il doit être à Alzhzeimer moins une et il sera bientôt balayé par les nouvelles générations PLUS INTELLIGENTES QUE LES ANCIENNES dont il fait partie !!! bonne journée à toutes !

    fredd -

    Complètement avec vous Brigitte, rien que de déclarer ça le polonais du parlement européen prouve que son intelligence laisse à désirer et vu son âge il devrait être retraité

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]