Locations de vacances : comment éviter les arnaques ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Les vacances sont l'occasion de prendre l'air et de voir du pays, ou même de partir à l'étranger. Alors, comment faire pour trouver un pied-à-terre sans être surpris par une maison qui n''existe pas ou qui n'a rien à voir avec le descriptif trouvé sur Internet ? Quelques astuces peuvent vous permettre de partir en vacances l'esprit léger.

Passer par des sites spécialisés

Dans un premier temps, le mieux est de faire confiance à des sites spécialisés dans la location, tels qu'Airbnb, Sejourning ou Homelidays. Ils proposent l'appartement ou la maison d'un particulier, qui la loue durant ses propres vacances, ce qui est d'une part économique et permet de vivre comme des locaux. Ces sites ont des réputations sérieuses et proposent des logements qui existent vraiment, a priori. Les seuls soucis rapportés ont été rencontrés par des gens louant leur domicile à des personnes mal intentionnées.

Sur ces sites, des systèmes de notation d'anciens visiteurs existent, permettant de se faire une idée sur l'accueil qui vous sera réservé et sur la qualité du logement choisi.

Sur des sites d'annonces

Si sur les sites tels que Airbnb, vous ne trouvez pas votre bonheur, il existe évidemment d'autres sites tels que Vivastreet ou Le Bon Coin. Des sites bien moins contrôlés, puisque la location de maison de vacances n'est pas leur spécialité.

Afin d'éviter les arnaques, il y a plusieurs éléments à repérer dans une annonce qui pourrait vous intéresser :

- le prix : il ne doit pas être (malheureusement) trop attractif. C'est le signe que l'annonce est louche, et qu'il vaut mieux passer son chemin

- le versement : le propriétaire souhaite un versement d'acompte sur un compte à l'étranger ? En Europe ? Attention ! Si la location se situe en France, c'est vraiment très mauvais signe. Si en revanche le domicile se situe à l'étranger, évidemment cela se tient. Mais les arrhes ou acomptes ne doivent jamais dépasser 30% du montant total de la location, sachez-le !

Mieux vaut prévenir...

Quitte à passer pour une personne très pointilleuse, n'hésitez pas à vous renseigner en profondeur sur la location convoitée. Avec Google Maps, rendez-vous sur l'adresse en question et observez si la maison présentée existe bel et bien.

Téléphonez au propriétaire. S'il ne répond pas ou qu'il souhaite uniquement communiquer par mail, là encore il y a sans aucun doute une arnaque derrière votre écran.

Refusez de faire un virement bancaire sans avoir signé un document !

Une fois l'option posée sur l'offre, avant d'avoir payé quoique ce soit le mieux est de se faire passer pour un autre client intéressé par l'annonce, histoire de voir quelle sera la réponse du propriétaire. Si ce dernier refuse la location parce qu'elle est déjà prise, c'est un bon point ! Si en revanche, il est d'accord à nouveau pour louer son bien, c'est qu'il est sans doute imaginaire...

Pourquoi ne pas contacter l'office du tourisme de la ville (si elle est petite), pour savoir si le propriétaire est connu, que sa résidence existe bien et qu'elle est de bonne qualité ?

Une fois toutes ces recherches effectuées, le risque d'une arnaque est déjà bien moins présent...

 
0 commentaire - Locations de vacances : comment éviter les arnaques ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]