Places en crèche : comment s'y prendre ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Vous cherchez une place en crèche pour votre petit bout de chou ? Il est indispensable de s'y prendre bien en avance au risque de vous retrouver sans structure d'accueil pour votre enfant et dans l'embarras. Vous vous demandez quel type de crèche privilégier, quels sont les délais ou encore quelles sont les démarches à suivre ? Pas de panique, on vous dit tout !

Les différents types de crèches

Avant de prendre votre décision et de constituer un dossier d'adhésion, sachez qu'il existe différents types de crèches au mode de fonctionnement différent. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux :

- La crèche collective : très demandés, ces établissements proposent une structure d'accueil régulière pour les enfants âgés de moins de trois ans. Les enfants sont ici répartis par groupe d'âge et gardés collectivement. La condition pour que votre bébé soit accepté ? Que les deux parents travaillent à plein temps.

- La crèche familiale : beaucoup plus "cocooning", la crèche familiale est gérée par des assistantes maternelles agréées qui sont chargées de ne garder pas plus de trois enfants en même temps. Les petits doivent être âgés de 2 mois à 3 ans et sont gardés au domicile de l'assistante maternelle désignée.

- La crèche parentale : prenant la forme d'une structure associative de petite taille accueillant pas plus de 20 enfants, la crèche parentale accueille les bambins âgés de 2 mois à 4 ans et possède la particularité d'être gérée par et créée par les parents. En choisissant d'y inscrire vos enfants, vous vous engagez ainsi à participer à la vie de la crèche et à garder l'ensemble des enfants au moins une fois par semaine. Une bonne alternative pour celles et ceux qui travaillent à temps partiel.

Inscription en crèche collective : quels sont les délais à envisager ?

Très prisée par les familles, la crèche collective ne possède pas assez de places pour accueillir tous les enfants. Pour mettre toutes les chances de votre côté, n'hésitez pas à vous y prendre bien à l'avance, même si votre enfant n'est pas encore né. Pour que votre bébé soit accepté à 2 mois et demi (âge légal de reprise après le congé maternité), effectuez les démarches dès le 6ème mois de la grossesse de façon à disposer d'une marge de manoeuvre suffisante et d'avoir toutes les chances d'obtenir une place au plus vite. Bon à savoir : la naissance doit être obligatoirement confirmée dans les plus brefs délais par l'envoi d'un bulletin de naissance.

Démarches et documents à fournir

Au moment de l'inscription, différents documents vous sont réclamés. Pour être certain de ne rien oublier, munissez-vous des pièces suivantes :

- 1 photocopie de la pièce d'identité de chaque parent,- 1 photocopie intégrale de l'acte de naissance de l'enfant,- 1 photocopie du Livret de famille,- 1 photocopie d'un justificatif de domicile,- 1 photocopie du dernier avis imposition,- 1 photocopie des justificatifs de revenus (3 derniers bulletins de salaire ou Assedic),- 1 photocopie de l'attestation des prestations familiales CAF,- 1 photocopie de l'attestation de sécurité sociale,- 1 photocopie de la déclaration de grossesse à la CAF ou certificat médical.

Tarifs : combien ça coûte ?

Difficile de calculer combien coûte la garde en crèche ! Pour information, sachez que le tarif se calcule en fonction des revenus de la famille et du nombre d'enfants au sein du ménage. Le site du Service Public précise notamment que les frais de garde des enfants de moins de 6 ans font l'objet d'un crédit d'impôt.

 
0 commentaire - Places en crèche : comment s'y prendre ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]