Prix Women for Change : découvrez les cinq candidates

Prix Women for Change : découvrez les cinq candidates

Prix Women for Change : découvrez les cinq candidates

A lire aussi

Hélène Demarly

C'est parti pour la troisième édition du Women for Change ! Créé en 2013 par la Fondation Orange et le Women's Forum for the Economy and Society, en partenariat avec Marie-Claire, ce prix d'une valeur de 25 000 euros récompense chaque saison le projet d'une femme d'exception, engagée pour les femmes de son pays. Cette année, le choix se fait entre cinq candidates, toutes issues du bassin méditerranéen. À quelques jours de la clôture des votes (le 15 octobre prochain), découvrez-les et votez pour celle qui recevra le prix si convoité !

Khedija El Madani - Tunisie

Cette avocate, militante du droit des femmes et des enfants, a créé l'association "Vigilance et égalité des chances" pour qu'en Tunisie, la femme ne soit plus considérée comme inférieure à l'homme. Pour cela, elle souhaite mettre en place un réseau dans tout le pays, nommé "Sentinelles de l'égalité des chances", pour recenser les pratiques sexistes à l'égard des femmes et les signaler. Un observatoire qui permettra de faire état des discriminations et d'offrir des propositions concrètes pour faire bouger la société.

Rocio Nieto - Espagne

Assistante sociale de formation, Rocio Nieto se bat depuis plus de 30 ans pour les femmes dans le besoin et plus particulièrement pour les victimes d'exploitation sexuelle et de traite, notamment à Almeria, Asturias, Badajos, Salamanca, Murcia et Madrid. Elle est à la tête de l'APRAMP, une association qui offre prévention, soutien et réinsertion aux femmes prostituées, afin de les aider à retrouver liberté et dignité. Son projet "Unité de secours", consiste à former six assistantes sociales, elles-mêmes sorties de ce trafic, et qui deviendront médiatrices auprès d'autres femmes pour les aider à leur tour.

Nour Al Emam - Jordanie

Avocate des droits de l'Homme et faisant partie du Comité des Femmes de l'Association du Barreau Jordanien, elle aide les femmes à connaître la loi jordanienne et à faire valoir leurs droits. Son projet ? La réalisation d'un documentaire intitulé "La Voix des Femmes pour l'Égalité", qui fera état des discriminations quotidiennes qu'elles subissent, et qui permettra de promouvoir l'égalité, la justice. Il servira aussi de support à une campagne de sensibilisation auprès des médias.

Nora Belahcen Fitzgerald - Maroc

À Marrakech, cette restauratrice a créé l'association AMAL, qui vient en aide aux femmes marocaines en grande difficulté, en leur permettant de suivre des cours de cuisine pendant six mois, au sein de son restaurant solidaire. Avec son projet "d'une chef de cuisine à une chef d'entreprise", elle va encore plus loin et a pour ambition d'accompagner 8 à 16 femmes dans la création de leur propre restaurant, leur offrant un pas supplémentaire vers l'autonomie.

Lily Fouad Attallah - Égypte

La présidente de l'association DAESN pour l'autonomie des personnes handicapées, souhaite la scolarisation des enfants égyptiens aveugles au sein des écoles classiques. Son projet "Be My Eye" permettra à 10 filles par an de suivre une scolarité normale grâce au recrutement et à la formation de 20 enseignantes-suppléantes. L'ONG compte aussi mettre en place un programme de sensibilisation à l'égard des mères pour mieux accepter le handicap de leur enfant.

Votre choix est fait ? Pour voter, rendez-vous sur fondationorange.fr, jusqu'au 15 octobre.

 
4 commentaires - Prix Women for Change : découvrez les cinq candidates
  • avatar
    Plusrealiste -

    ce jugement est déjà faussé : une seule candidate est montrée en photo...risque d'influencer les votes en sa faveur ...ou vous les montrez toutes , ou aucune !

  • avatar
    buttfree -

    Et pour les mecs? Y a rien?
    Parce que un journal Français qui s'occupe de la cause féministe dans les pays arabes c'est bien. Mais pour les hommes qui se font massacrer en Syrie? y a rien?

  • avatar
    Doudoudamour -

    Bravo pour la propagande féministe !

  • avatar
    briegtredo -

    On s'en fout
    Y a d'autres priorités dans ce bas monde
    Que le fric , la notoriété. Et le pouvoir ...
    Ras le bol

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]