Troquer ses services : un concept qui a de l'avenir ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Vous avez besoin d'un barbecue ou d'une tondeuse à gazon pour le weekend et en échange vous seriez prêt à jardiner quelques heures ? C'est plus que jamais possible depuis Internet. Désormais, plutôt que de payer les services d'un spécialiste ou de louer un appareil à une entreprise, il est parfois plus simple et plus malin de le faire de particulier à particulier, et de proposer son aide en échange... C'est ce qu'on appelle le troc des services !

Les gratuits

Que ce soit sur les sites Radins.fr, Lebonechange.com ou Gchangetout.com, le principe est le même : échangez des objets ou des services, de façon gratuite. C'est idéal quand on cherche une prestation mais que les moyens manquent. Tout se déroule de particulier à particulier, l'addition est censée être moins salée. Sur ces sites, les services sont classés en fonction du domaine et de la région, pour que ce soit plus simple de s'y retrouver. Nul besoin de faire appel à des professionnels !

Les payants

Attention, face aux sites gratuits d'autres sites émergent, surfant sur la vague. Leur concept est légèrement différent des précédents. Les sites J'ai Pas Envie ou Frizbiz, par exemple, proposent des "missions" pour des volontaires qui se voient rémunérer à la prestation, souvent à bas coût. Tout dépend de l'internaute qui n'a pas envie (de faire le ménage, d'organiser une soirée...) et du prix qu'il fixe. Le site prend ensuite 15% de commission.

Des critiques

Si beaucoup crient à l'idée géniale, pour beaucoup il est difficile de comprendre pourquoi un graphiste, par exemple, se fait payer 20 euros pour créer un logo sur le site J'ai Pas Envie ou échange son service contre une tondeuse le temps d'une soirée, alors que son service coûte, dans le milieu du graphisme, 300 euros environ. Les détracteurs de ce genre de sites affirment qu'au final, l'échange ne peut assurément pas être équivalent des deux côtés, et que l'un des troqueurs est lésé...

Prudence

Le mieux est donc sans doute de ne pas proposer des services trop coûteux ou des objets précieux en échange de prestations dont vous avez certes besoin mais qui ne sont pas équivalentes au premier coup d'oeil. Ensuite, pour éviter les arnaques, qui sont toujours légions sur Internet, renseignez-vous sur le profil de l'utilisateur qui propose ou qui répond à votre annonce, pour voir s'il est sérieux et s'il ne risque pas de profiter de la situation.

Un concept sympathique

L'échange de service reste un concept sympathique qui peut vous aider à rencontrer des gens, profiter de l'expertise ou des produits d'un autre à moindre coût.

 
0 commentaire - Troquer ses services : un concept qui a de l'avenir ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]