Vacances à l'étranger : comment contrôler ses dépenses ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

L'euphorie d'un voyage au bout du monde, ou même à quelques centaines de kilomètres de chez soi, peut faire perdre de vue toute rationalité. Pas facile alors de ne pas céder aux tentations touristiques, qui se révèlent être des pièges bien organisés. Voici quelques astuces à ne pas oublier dans le cadre d'un séjour dépaysant.

Suivre le guide

Partir sans aucune idée du lieu où l'on se rend, sans avoir ne serait-ce que quelques bonnes adresses, c'est forcément risqué. Il n'est pas nécessaire de tout organiser à la minute près avant le départ, mais avoir un bon guide sur soi peut se révéler précieux. Certains quartiers peuvent être dangereux et à éviter, certains restaurants, ainsi que certains hôtels, des endroits peu recommandables...  Avec un bon guide, récent, en poche (Le Routard pour les petites bourses, ou le Lonely Planet), impossible de rater totalement vos vacances.

Convertir à tout prix

Avoir des nouvelles devises dans son portefeuille, cela peut être déstabilisant. Vous avez 22 000 couronnes islandaises ? Très bien, mais cela ne représente "que" 137 euros. Alors ne vous attendez pas à pouvoir dépenser sans compter, puisque le niveau de vie islandais est aussi très élevé... Si vous possédez un smartphone, la bonne idée est sans doute de télécharger une application de conversion de devises, ultra-pratique dans le cas d'un voyage en dehors de l'Union Européenne. Sinon, il reste toujours la calculette, une valeur sûre !

De vrais taxis

Quiconque est déjà arrivé à Paris, dans n'importe quelle gare, a déjà été sollicité par des taxis clandestins, qui n'ont aucune licence et aucun droit d'exercer. Ce genre de business existe aussi dans d'autres pays ! Il est obligatoire, pour la sécurité de tout le monde, de se renseigner avant de partir, sur les moyens de transports disponibles dans la ville, et pourquoi pas de réserver une navette pour se déplacer de l'aéroport à votre l'hôtel. Là encore, le guide touristique peut s'avérer très utile.

Surveiller ses affaires en toute circonstance

Certains pays sont réputés pour leur petite délinquance. Laissez un sac à vos pieds durant une soirée dans un bar, et il est quasiment certain que le sac aura disparu si vous n'y prêtez pas attention. Même s'il reste possible de porter plainte, les démarches à l'étranger restent difficiles, et le sac sera sans doute porté disparu à tout jamais. Dans tout pays étranger, les quartiers touristiques sont fréquentés par des pickpockets, et étant donné que vous êtes un touriste... ne vous laissez pas avoir !

Les restaurants polyglottes

La carte comporte 18 plats du jour, traduits en 22 langues, et il est rempli de touristes européens, alors que vous vous trouvez au Japon. C'est plutôt mauvais signe... Cet établissement est probablement ce que l'on appelle un "piège à touristes", trop cher et mauvais. Privilégiez les petits restaurants qui ne paient pas de mine, et qui ne misent pas sur un menu alléchant pour des visiteurs naïfs.

Internet et smartphone

Se retrouver à l'étranger sans avoir accès à ses mails ? Certains y arrivent, mais difficilement. Avant tout voyage long, renseignez-vous sur les tarifs de votre opérateur pour pouvoir surfer en toute tranquillité, même à l'autre bout du monde. De nombreux forfaits avantageux existent.

 
0 commentaire - Vacances à l'étranger : comment contrôler ses dépenses ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]