Voiture sans permis : ce qu'il faut savoir

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Pratique et de plus en plus adoptée, la voiture sans permis permet de circuler sans avoir besoin d'être en possession d'un permis de conduire. Avant de prendre le volant, il existe toutefois quelques règles à adopter. Définition, règles de circulation, conditions à remplir, avantage, inconvénients : on fait le point.

Qu'est-ce qu'une voiture sans permis ?

Pour être considérée comme voiture sans permis, ou quadricycle léger selon l'appellation officielle, le véhicule doit répondre à des critères bien particuliers : le nombre de passagers ne doit pas excéder deux personnes maximum, son poids à vide doit être de 350 kilos et le moteur ne doit pas dépasser 50 cm3, soit une vitesse maximum de 45km/h.

Voiture sans permis : des conditions à remplir

Selon la loi française, le conducteur d'une voiture sans permis doit avoir au moins 16 ans. Depuis le 1er janvier 2004, une restriction oblige également toute personne née après le 1er janvier 1988 à être titulaire du Brevet de Sécurité Routière, obtenu en auto-école après une formation pratique et théorique de cinq heures : il est désormais nécessaire pour conduire ce genre de véhicule.

Assurance : comment ça marche ?

Tout comme les véhicules classiques, il est obligatoire d'assurer sa voiture sans permis avec au moins une garantie de responsabilité civile. D'autre part, différentes formules plus élaborées sont également proposées telles que par exemple une formule assurance au tiers plus garantissant la responsabilité civile, le vol, l'incendie ou les bris de glace. Enfin, il est également possible d'opter pour l'assurance tous risques, qui par définition couvre tous les accidents ainsi que les actes de vandalisme.

Bon à savoir

Pour information, toute voiture sans permis est dans l'obligation de posséder une plaque d'immatriculation apposée à l'avant. Concernant l'entretien, aucun contrôle technique n'est exigé pour cette catégorie de véhicule. En revanche, il est tout de même conseillé d'effectuer une première révision à 1 000 km, puis ensuite tous les 5 000 km.

Avantages

Petite, la voiture sans permis possède nombreux avantages non négligeables lorsque l'on circule en centre-ville. En effet, sa taille compacte permet de se garer facilement et son coffre d'une capacité moyenne de 600 litres permet largement de quoi transporter quelques petites courses. Côté législation, il est possible de la conduire dès l'âge de 16 ans, une opportunité unique pour toutes celles et ceux qui souhaitent acquérir leur indépendance au plus vite.

Inconvénients

Même si elle recèle d'avantages, la voiture sans permis possède également quelques points négatifs à prendre consciencieusement en compte. Son moteur bridé à une vitesse maximale de 45 km/h ne permet pas d'emprunter les autoroutes, voies rapides et périphériques pour des conditions de sécurité. Mais ce n'est pas tout ! Le coût à l'achat en moyenne très proche des 10 000 euros peut faire longuement hésiter quand on sait que le moteur n'offre pas les mêmes caractéristiques mécaniques qu'une voiture classique et que la carrosserie est en plastique.

 
0 commentaire - Voiture sans permis : ce qu'il faut savoir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]