Voitures d'occasion : comment ne pas se faire rouler ?

Chargement en cours
1/2
© Fotolia
A lire aussi

Purepeople

Avec la crise et des prix de voitures neuves parfois exorbitants, il est tentant de se tourner vers les véhicules d'occasion, moins chers et parfois très performants. Chaque année, ce sont plus de six millions de voitures de ce type qui sont vendues en France ! Malheureusement, avec l'émergence de la vente en ligne, les arnaques fleurissent et il est facile de se faire piéger par une offre trop attractive et bien ficelée. Voici quelques conseils de base pour acheter une voiture de deuxième main sans se faire avoir.

Essayer la voiture

Cela paraît évident, mais il ne faut pas acheter de véhicule que l'on n'a pas eu l'occasion d'approcher dans la vraie vie, même si les photos sont jolies ! Il faut tester la voiture, afin d'entendre le bruit du moteur, et de constater que les freins sont efficaces. N'hésitez pas à freiner d'un coup sec pour en être certain !

Observer les petits détails

Une fois que vous êtes devant votre coup de coeur, inspectez ses moindres recoins : la carrosserie par exemple, qui peut avoir été camouflée à la suite d'un accident. Toute coulure suspecte doit vous alerter, et peut être le signe que ce véhicule est plus endommagé qu'il n'y paraît. Même si cela peut aussi sembler ridicule, vous devez soulever les tapis à l'intérieur pour voir si tout semble correct, et qu'il n'y a pas eu de modifications faites à votre insu.

Le kilométrage

Il n'a jamais été aussi facile pour un propriétaire de voiture de modifier le kilométrage inscrit sur son compteur. De nombreux sites internet proposent de le faire pour moins de 100 euros, sans demander les raisons pour lesquelles le conducteur choisit de recourir à cette technique. C'est illégal et interdit par un décret de 1978 toujours en vigueur, et cela peut pourtant être puni de 2 ans d'emprisonnement et de 37 000 euros d'amende...

Alors, pour ne pas se faire avoir, regardez bien le nombre de kilomètres inscrits sur les vignettes collées sur le pare-brise, afin de voir s'ils correspondent avec le chiffre inscrit dans le véhicule. Lisez bien tous les documents à disposition, afin de vérifier également le numéro de série de la voiture présent sur le véhicule et sur la carte grise.

Le contrôle technique

Pour éviter toute mauvaise surprise, le mieux est d'acheter un véhicule qui vient de passer le contrôle technique. Même si un propriétaire vous indique qu'il n'y aura que quelques petites réparations à fournir pour que ce soit le cas, méfiez-vous. Souvent, elles s'élèvent à plusieurs milliers d'euros !

Des propriétaires à l'étranger

L'arnaque du moment, sur Internet ? Des voitures vendues à bas prix, mais qui nécessitent d'être conduites en France par transporteur car le propriétaire a pris sa retraite à l'étranger. Toutes ces annonces visent à ce que vous versiez de l'argent pour le transport sur un compte à l'étranger ou par mandat, alors que la voiture, elle, n'arrivera jamais.

Le prix

Avant de se lancer, il est malin de se renseigner sur le prix du véhicule convoité sur le site de l'Argus, qui propose la cote officielle. Si la voiture affiche un tarif bien en dessous de celle-ci, il y a un sans doute un problème. Rares sont les personnes à brader leurs biens ! En quelques mots : méfiez vous des trop bonnes affaires...

 
0 commentaire - Voitures d'occasion : comment ne pas se faire rouler ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]