Internet : conseils pour accompagner son enfant dans son apprentissage

Internet : conseils pour accompagner son enfant dans son apprentissage

Internet : conseils pour accompagner son enfant dans son apprentissage

A lire aussi

Hélène Demarly

Internet fascine les enfants mais fait souvent peur aux parents, inquiets des contenus pornographiques, violents ou du cyberharcèlement. Le web est pourtant un outil formidable pour permettre aux jeunes de se divertir et de découvrir le monde qui les entoure. Voici quelques règles simples pour laisser sans crainte sa progéniture utiliser l'ordinateur, la tablette ou le smartphone.

Éviter les écrans avant neuf ans

Selon l'enquête Ipsos 2015, les enfants de un à six ans passent déjà en moyenne 3h40 par semaine sur Internet. Pourtant, les ordinateurs, tablettes et smartphones sont déconseillés aux moins de neuf ans, car à cet âge ils n'ont pas les ressources nécessaires pour en comprendre les dangers et pouvoir les éviter. Si votre enfant est en bas âge et que vous le laissez utiliser Internet, veillez au moins à être présent à chaque usage pour l'accompagner et le guider.

Créer différentes sessions d'utilisateurs

Puisque tout ce que l'on fait sur l'ordinateur ou la tablette est consultable dans l'historique de navigation et influence directement la publicité et les propositions de recherches, il est essentiel que chacun ait son propre espace et donc sa propre session d'utilisateur. Pensez également à mettre un mot de passe sur les sessions des adultes.

Filtrer l'accès

L'exposition à des images choquantes est souvent la première crainte lorsqu'on laisse son enfant utiliser Internet. Il est donc important de bloquer les contenus inappropriés à l'aide d'un logiciel de contrôle parental, souvent offert avec le fournisseur d'accès à Internet, et qui permet de filtrer entre 75 et 88% des images et sites choquants. Attention, sur tablette et smartphone, le contrôle est plus compliqué : il est tout de même possible de créer des profils restreints sur les iPad et les tablettes Samsung en modifiant les paramètres, mais cela reste moins fiable qu'avec un vrai logiciel dédié.

Cadrer

Pour les enfants en dessous de dix ans, préférez à Google un navigateur aux contenus limités, adapté aux plus petits comme Potati ou Kidoz. Avec eux, les enfants naviguent en toute sécurité sans pouvoir quitter l'interface. Surtout, pensez à instaurer une limite de temps pour que votre enfant puisse s'épanouir et développer son imaginaire en dehors des écrans. Une heure par jour et deux heures le week-end sont par exemple suffisants pour un enfant de dix ans.

Communiquer

Parce que ces logiciels ne sont pas fiables à 100%, il est primordial de parler avec son enfant des dangers d'Internet comme le harcèlement, la pédopornographie ou la diffusion d'informations personnelles, et de lui expliquer le b.a.-ba de l'utilisation : ne jamais utiliser son nom de famille, ne jamais donner son adresse ni de photos personnelles, ne pas accepter de rendez-vous avec un ami virtuel sans en avoir parlé au préalable.

Et pour se rassurer, rien de mieux que de discuter avec lui de ce qu'il fait sur Internet. Qu'il soit ado, pré-adolescent ou plus jeune, questionnez-le sur ses centres d'intérêt en ligne, sur ses jeux préférés ou sur les réseaux sociaux sur lesquels il est inscrit, pour créer un partage autour de vos usages d'Internet.

 
2 commentaires - Internet : conseils pour accompagner son enfant dans son apprentissage
  • avatar
    Gheisha -

    La protection des enfants sur Internet :

    Pourquoi ne pas indiquer "clairement" et simplement comment éviter l’accès aux sites pornographiques aux enfants !?

    Les informaticiens pourraient ils l'expliquer aux parents ???

    Cela me semblerait encore plus judicieux...

    Gheisha

  • avatar
    tototo17 -

    Les enfants doivent évoluer avec leur temps, d'accord ! mais ils en font beaucoup trop et les parents laissent faire. Les enfants
    doivent se dépenser physiquement et jouer avec les autres. Une éducation, c'est valable pour plus tard, mais le laxisme
    est tellement mieux pour les parents et on voit le résultat !!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]