Orange remet le trophée de la Femme en Or Digitale à Delphine Rémy-Boutang

Orange remet le trophée de la Femme en Or Digitale à Delphine Rémy-Boutang

Delphine Rémy Boutang

A lire aussi

La rédaction

Créés en 1993, les Trophées Femmes en Or mettent en lumière les talents de femmes d'exception qui, chacune dans son domaine, participent à l'évolution de la société. Les lauréates sont élues par un jury de professionnels, des spécialistes dans chacune des catégories primées. La 23ème cérémonie de remise des prix s'est déroulée le 12 décembre dernier, récompensant 13 Femmes reconnues pour leur engagement, actions ou parcours autour de projets forts et significatifs.

Fidèle à son engagement vis-à-vis des femmes et à sa vocation de coach numérique, Orange est partenaire pour la 5ème année consécutive de cet évènement et a remis le prix de la Femme en Or Digitale à Delphine Rémy-Boutang, fondatrice de l'agence the bureau. Ce prix créé pour la première année, révèle une femme visionnaire et hyper-connectée, qui a su mobiliser la digitalisation de nos modes de vie au service de l'innovation.

Delphine Rémy-Boutang a accompagné la transformation numérique de grandes entreprises en intégrant les médias sociaux au coeur de leur stratégie. Elle est également co-fondatrice de la Journée de la Femme Digitale lancée en 2013, un évènement dédié à l'entreprenariat, au digital et à l'innovation, dont Orange est partenaire depuis la première édition.

4 questions à Delphine Rémy-Boutang :

Que ressentez-vous après avoir reçu le prix de la Femme en Or Digitale ? Qu'est-ce-que cela représente pour vous ?

DRB : Je suis très heureuse et émue d'avoir reçu ce prix. Cela représente pour moi une reconnaissance qui peut donner à toutes les femmes l'envie d'entreprendre. Merci à vous et au jury de m'avoir élue. Le digital fait entièrement parti de ma vie et cela depuis 1999 à mes débuts chez IBM puis, avec la création de mon agence de communication digitale en 2011 à Londres et en 2013 à Paris : the bureau.

Le digital c'est l'avenir. C'est pour ces raisons que j'ai co-fondé il y a quatre ans, la Journée de le Femme Digitale (JFD) dont la 4ème édition se tiendra le 10 mars prochain aux Folies Bergère sur le thème "Meet the Future". Cet événement se veut inspirant, célébrant l'audace, l'entrepreneuriat et l'innovation C'est aussi une réflexion collaborative autour de la place des femmes dans le numérique et donc dans le futur !

La digitalisation est un enjeu majeur de la transformation des entreprises. Comment devient-on une entreprise digitale ?

DRB : La Transformation digitale c'est la dématérialisation de l'entreprise dans un monde digital et connecté. On ne parle pas seulement de la digitalisation des canaux commerciaux, marketing, communication, RH, etc. C'est aussi et surtout le business modèle lui-même qui est remis en question. Cette mutation soulève des questions fondamentales et interroge l'entreprise en profondeur. Cette digitalisation passe aussi beaucoup par les collaborateurs.

Lorsque j'étais chez IBM nous avions développé dès 2006 un Twitterlike, un Facebooklike, des wikis internes. Ces réseaux sociaux ont un rôle pédagogique et préparent à la prise de parole en externe. Il ne faut pas imposer mais former pour inciter à la prise de parole sur le web et créer ainsi un "digital footprint" de chacun des collaborateurs. La prise de parole de la marque devient ainsi moins corporate, moins hiérarchique et propose un discours qui l'humanise.

Comment embarquer l'ensemble des salariés dans cette transformation digitale et en faire des ambassadeurs de l'entreprise ?

DRB : Il faut que chacun commence par appréhender l'impact de la digitalisation sur son propre métier pour la mettre en oeuvre. Il faut également que les collaborateurs eux-mêmes investissent de façon pertinente leur présence digitale. C'est une formidable opportunité de visibilité, utilisons la pour networker et grandir ses cercles d'influence. Il faut prendre la parole dans la vie, et donc sur le web et les réseaux sociaux !

Qu'est-ce qu'une transformation digitale réussie ?

DRB : Le digital est une opportunité pour l'ensemble des entreprises. Grâce au digital, la communication devient virale et engageante, elle prend un nouveau sens et c'est cela qui est formidable. Le digital entraîne une relation plus personnelle et interactive avec le client. Chacun peut prendre la parole, "anywhere, any time, on any devices".

Cette réussite de la transformation digitale se traduit par un bouleversement à l'intérieur même de l'entreprise, des comportements et des esprits. Le digital donne aux salariés une autonomie permettant d'être un moteur en interne et de prendre des initiatives, les intrapreneurs, que l'on met en avant chaque année d'ailleurs à la JFD en remettant le prix de la femme digitale intrapreneur.

La culture numérique offre une capacité à une plus forte prise de risque. Elle peut donc aider les femmes à s'affranchir des logiques hiérarchiques ou territoriales qui les freinent trop souvent dans leur évolution de carrière. C'est pourquoi je suis convaincue que le digital est une véritable opportunité pour nous tous et en particulier pour les femmes.

 
0 commentaire - Orange remet le trophée de la Femme en Or Digitale à Delphine Rémy-Boutang
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]