Periscope : l'application de live vidéo qui cartonne !

Periscope : l'application de live vidéo qui cartonne !

Periscope : l'appli de streaming vidéo révolutionnaire ?

A lire aussi

Hélène Demarly

Periscope, vous connaissez ? C'est le nouveau réseau social qui permet de filmer n'importe quel moment de sa vie, du plus banal au plus extraordinaire, et de le retransmettre en temps réel aux autres utilisateurs, même s'ils sont au bout du monde. Regroupant le meilleur comme le pire d'internet, cette application a déjà séduit plus de dix millions de personnes... mais soulève aussi de nombreuses questions.

Crée il y a moins d'un an et achetée par Twitter quelques jours après son lancement, Periscope est une applicatio de live streaming qui permet de se filmer en direct, un peu comme si, au lieu de correspondre à quelqu'un via une conversation vidéo, vous le faisiez avec une communauté entière. En plus, une interface permet à ceux qui vous suivent de commenter comme sur un chat, de poser des questions, et d'envoyer des coeurs si la vidéo leur plaît. Periscope revendique déjà plus de dix millions d'utilisateurs, dont deux millions qui se servent de l'application chaque jour.

Comment ça marche ?

Pour utiliser Periscope, vous devez avoir un compte Twitter (les applis sont reliées entre elles) ou créer votre propre compte pour devenir utilisateur. Avant de commencer à filmer, vous pouvez refuser ou accepter la géolocalisation, choisir si vous souhaitez que votre diffusion soit réservée à vos amis ou à tous les utilisateurs du réseau. Une fois que vous avez filmé votre première vidéo, vous pouvez aussi décider de la sauvegarder ou non sur votre téléphone. Pour trouver des lives, l'application propose une carte du monde qui vous indique les endroits où les gens sont entrain de "periscoper", donnant accès à des vidéos en temps réel de milliers d'utilisateurs.

Le pouvoir de créer sa propre télé-réalité

La plupart des utilisateurs (dont beaucoup sont des adolescents) semblent utiliser l'application pour filmer leur vie, et parfois dans ce qu'elle a de plus banal, comme une émission de télé-réalité. C'est en tout cas l'impression que l'on a en visionnant les différents lives. Il est notamment possible de voir un adolescent lors d'un dîner avec sa famille à Riyad en Arabie Saoudite ; un homme qui filme depuis sa voiture les embouteillages à San Francisco (les vidéos prisent dans des voitures sont très nombreuses) ; ou encore une jeune fille qui se promène dans Manhattan et qui décrit ce qu'elle voit autour d'elle et répond aux questions ; un couple de Russes qui prépare une fête à Saint-Pétersbourg, ou plus proche de chez nous, à Reims, un collégien qui depuis sa chambre, demande de l'aide aux utilisateurs pour son devoir de mathématiques... Bref, on partage le quotidien, même le plus intime, des gens, avec une sensation parfois étrange de voyeurisme.

Periscope, un danger pour la vie privée ?

Certains utilisateurs du réseau n'hésitent pas à filmer toute leur vie. Début octobre, une famille américaine, les Bratayley (stars de Youtube, ils ont leur propre chaîne où ils filment leur quotidien), ont diffusé sur Periscope les obsèques de leur fils de treize ans, Caleb Logan. Une cérémonie suivie en direct par plus de 40 000 utilisateurs, et un exemple qui pousse les concepts de voyeurisme et d'exhibitionnisme jusqu'au bout, faisant apparaître les dangers et les limites d'une telle application.Le droit à l'image Periscope pose aussi la question du droit à l'image. Certains retransmettent par exemple en live des évènements sportifs, dont les chaînes de télévision ont pourtant payé les droits, ou vont jusqu'à utiliser des drones, se moquant pas mal de la protection de la vie privée des personnes qui se retrouvent filmées à leur insu.

Un futur outil pour les médias et la publicité

Mais si beaucoup d'interrogations n'ont pas encore trouvé de réponses, Periscope pourrait aussi changer la façon dont sont diffusées les informations. La sortie de la clinique de Kate et William avec la princesse Charlotte dans les bras était par exemple diffusée en direct sur Periscope, et en août dernier, lors des émeutes de Ferguson aux États-Unis, de nombreux manifestants "persicopaient" en direct les événements. Certains commencent aussi à s'en servir à des fins publicitaires : certaines grandes maisons de couture ont par exemple retransmis en direct leurs derniers défilés, permettant l'accès à un univers habituellement réservés à quelques privilégiés. Une chose est sûre, Periscope devrait rapidement s'imposer à notre quotidien, comme ont pu le faire des réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

Pour voir à quoi ressemble l'application, direction l'Appstore ou le Google Play, pour la télécharger gratuitement.

 
1 commentaire - Periscope : l'application de live vidéo qui cartonne !
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]