Vacances entres amis : le kit de survie

Vacances entres amis : le kit de survie

Vacances entre amis : les pièges à éviter

A lire aussi

Hélène Demarly

Cette année c'est décidé, on part en bande : super maison au bord de l'eau, barbecue tous les soirs, détente et bonne ambiance assurée... Mais être collé toute la journée à ses amis, même si on les adore, n'est jamais aussi facile qu'on l'imagine : caractères opposés, envies et rythmes différents peuvent rapidement créer des tensions et faire de votre été un enfer. On vous donne dix règles à suivre pour que tout se passe bien.

Organiser le casting idéal

Le célibataire endurci qui n'est là que pour draguer, la collègue mal dans sa peau et dépressive que vous connaissez à peine, le couple au bord de la rupture qui se dispute toute la journée... Mieux vaut éviter ! On choisit des amis de longue date avec qui on partage les mêmes valeurs. Et surtout, si l'on est célibataire, on ne part jamais avec un groupe composé uniquement de couples avec ou sans enfants. Cauchemar assuré !

Choisir le bon endroit

À la montagne, ok, mais proche d'un lac pour ceux qui veulent absolument se baigner. À la mer, mais avec un arrière-pays où il y a des choses intéressantes à voir et à faire pour ceux qui détestent faire la crêpe au soleil. On préfère aussi une maison assez grande pour que chacun ait son propre espace et puisse s'isoler s'il le souhaite, avec assez de salles de bains pour ne pas devoir faire la queue aux toilettes.

Respecter les rythmes et les envies de chacun

Vous émergez à 11h quand eux ont déjà fait une rando et deux musées ? Vous vous couchez à l'aube quand ils sont au lit à 22h30 ? Surtout ne pas essayer de calquer votre rythme sur les autres ! Vous avez le droit aux grasses mat' ! Mais mettez-vous d'accord : les couche-tard ne font pas de bruit quand ils rentrent, les lève-tôt se préparent en silence.

Les bons comptes font les bons amis

Ils sont dépensiers ou au contraire radins ? Chacun son budget ! Ne vous obligez pas à suivre leurs envies de restaurants 3 étoiles, ne vous forcez pas à manger des pâtes au beurre pendant une semaine... Pour ce qui est du budget commun, tenez un cahier de dépenses ou téléchargez une application sur votre smartphone (Bon comptes entre amis, Tricount...), à mettre quotidiennement à jour pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la fin du séjour.

La gestion des tâches ménagères

Hors de question d'être quotidiennement de corvée de vaisselle parce que personne ne s'en occupe. Les vacances ne sont pas supposées vous transformer en esclave du ménage. Si vous avez peur que cela se passe mal niveau répartition des tâches, vous pouvez mettre en place un planning.

On laisse de côté les conseils d'éducation

Ce n'est sans doute pas la peine de donner son avis sur la méthode dont vos amis devraient élever leurs enfants, même si ces derniers se comportent comme des vrais petits monstres. Mieux vaut aussi éviter les discussions autour des sujets qui agacent tout parent ("école privée ou publique ?", "quelle méthode pour les devoirs ?").

La galère des repas

Vous devez composer avec une végétarienne qui ne jure que par le tofu, un fan de junk food, et une famille qui veut dépenser le moins possible, quand vous, vous refusez de vous priver lorsque vous êtes en vacances ? Pour éviter les discussions inutiles et pour savoir comment concilier chipolatas et salades de pâtes sans gluten et sans graisse, prenez le petit-déjeuner et le dîner ensemble, mais chacun mange ce qui lui plaît le midi.

Ne pas jouer à la pro de la logistique

Surtout ne pas s'autoproclamer organisateur en chef. Faire reposer tout le séjour sur vos épaules est dangereux : non seulement c'est fatigant mais en plus au moindre problème, tout vous retombera dessus. Et ce n'est pas grave si le groupe n'a pas toujours les mêmes envies. Si vous ne trouvez pas de compromis autour d'une activité, pas de problème, vous n'êtes pas obligés de tout faire ensemble non plus.

On se facilite la vie

Vous n'êtes pas vraiment des fées du logis ? Pourquoi ne pas faire appel à une femme de ménage qui se chargera des parties communes pendant le séjour et de tout nettoyer avant de rendre la location ? S'il y a plusieurs enfants, pourquoi ne pas embaucher unejeune fille au pair ou une baby-sitter pour s'en occuper quelques heures par jour ? À plusieurs, ça ne revient finalement pas si cher, et ça permet à tout le monde de passer des vacances plus agréables.

On dit les choses

Mieux vaut crever l'abcès plutôt que d'attendre que la situation s'envenime. Vous ne supportez pas le côté donneuse de leçon de la nouvelle copine de votre meilleur ami ? ("C'est dangereux d'aller se baigner après le déjeuner", "tu devrais mettre de la crème indice 50 plutôt que du monoï"). Dites-lui ! D'une manière calme et sans violence, pour ne pas refroidir l'ambiance.

 
0 commentaire - Vacances entres amis : le kit de survie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]