10 livres pour toute la famille à dévorer sur la plage

  • info
  • photos
Ah les joies de l'été ! Les grasses matinées, se languir sur la plage... et prendre le temps de se plonger dans un bon bouquin ! Que vous soyez plutôt thriller, romance, comédie ou encore autobiographie, et que vous cherchiez de quoi lire pour vos tout-petits, vos ados, votre tendre moitié ou simplement pour vous-même, la rédaction vous propose une sélection de 10 livres à emporter avec vous durant vos vacances.
Chargement en cours
Laissez-vous tenter par le nouveau thriller de Guillaume Musso
Laissez-vous tenter par le nouveau thriller de Guillaume Musso

Tout juste un an après "La fille de Brooklyn", l'écrivain préféré des Français était de retour en mars dernier avec "Un appartement à Paris". Une fois n'est pas coutume, sa nouvelle oeuvre s'affichait au premier plan des rayons comme dans de nombreuses mains d'usagers des transports en commun... Succombez à votre tour à ce thriller qui a encore valu à son auteur les louanges des critiques.
"Un appartement à Paris" par Guillaume Musso - XO Éditions - 484 pages - 21,90 euros.

1/10
Jessica Rat
 
2 commentaires - 10 livres pour toute la famille à dévorer sur la plage
  • avatar
    bauduen -

    Fifi 13, je suis mille fois de votre avis, j'habite mon Var natal mais ne vais jamais à la plage entre juin et septembre

    avatar
    LIBERTORRES -

    Mille et une fois d'accord avec vous et Fifi, nous n'allons plus à la plage depuis fort longtemps
    Au mois de mai c'est bien et je trouve qu'en septembre aussi quand on connait les coins que les touristes ne connaissent pas! sinon il y a les criques abordables après une demi heure de marche mais là on apprécie
    surtout le matin de très bonne heure, à la fraîche !!!!
    Sinon le reste du temps : touristes, méduses, eau dégueulasse avec OFNI - objets flottants non identifiés -
    goudron, tessons de bouteilles et tutti quanti !!!!

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Vous n'êtes ni les premiers, ni les derniers à évoquer ce genre de chose !! je pense qu'après le passage de la saison estivale , un bon nettoyage doit s'imposer !
    Sur la côte Atlantique , nous avons au moins le phénomène des marées qui viens rendre les plages plus propres. En juillet et août , il y a aussi du monde , certes , mais il me semble que c'est plus vivable que chez vous ! Bon courage !

    avatar
    Fifi13 -

    Mais oui, nous laissons volontiers nos plages grouillantes de monde en Juillet et Août, de toute façon les Provençaux savent bien que le soleil n'est pas notre ami à partir de 9h du matin en cette saison. Il faut vraiment des touristes (sans ironie aucune) pour supporter le cagnard et une motivation à toute épreuve : rentrer bronzés des vacances ... Nous les vacances, c'est toute l'année...

  • avatar
    Fifi13 -

    Franchement, à part le sable, je ne vois pas ce qu'on peut dévorer sur la plage ... Entre le cagnard qui vous aveugle, les minots qui courent autour de votre serviette, la radio du voisin, les ballons qui vous flanquent régulièrement une fessée ou une tarte : bonjour l'ambiance ! Fortiche celui qui arrivera à se concentrer sur son bouquin avec tout ce tintouin ! Je préfère un bon canapé dans une maison fraîche aux volets mi-clos et les cigales au dehors qui chantent ...

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Bonjour jadelle et Fifi
    A la plage , je n'emporterais pas mes lectures d'auteurs , c'est certain , un accident est vite arrivé et je respecte trop les livres pour ça ! En revanche et comme dirait mon neveu lorsque nous passons une journée à l'océan sur la côte Girondine , surtout les filles n'oubliez pas votre "gobage" ... ce qui désigne naturellement les revues people ! on ne se prend pas la tête à réfléchir et on papote sur les derniers petits potins mondains !
    De plus étant donné que je passe la majorité du temps dans l'eau ... c'est fini le temps de la bronzette en peine cagna ; je ne vois pas l'intérêt de faire suivre mon bouquin du moment .

    avatar
    Fifi13 -

    Bonjour Jadelle. Je pense que le livre est une sorte de "doudou" pour adultes, pour ceux qui s'ennuient effectivement . Mais maintenant, il y a le nouveau compagnon indispensable : le smartphone (je crois d'ailleurs que cette appellation est déjà démodée ...). Nombreux sont ceux à rester centrés sur cet objet précieux, même à la plage !
    Re coucou Lolotte, n'oublie pas de te coiffer d'un chapeau à larges bords dans l'eau, car tu risques autant que sur la plage ...

    avatar
    Stivelle -

    Bonjour à tous. Bien d'accord avec vous, j'ai besoin de silence et de confort pour lire. J'espère que Lemecrant ne lit pas de prose érotique pendant sa séance de bronzage intégral, sinon il risquerait un coup de soleil sur son petit appendice (je ne fais pas allusion au nasal). Ce serait une nuance de plus, mais cramoisie. Je lui signale par ailleurs qu'il est bien connu que beaucoup de baigneurs font pipi dans l'eau, ça c'est pour la pollution.

    avatar
    Fifi13 -

    LEMECRANT, quand je vais à la plage, c'est de 7h30 à 9h ! Je déteste ces endroits bondés, bruyants et parfois nauséabonds ... Et j'ai une grosse intolérance à la chaleur, tu vois le tableau ... Pour finir, j'avoue que les plages nudistes ne me tentent pas (encore que pendant ma tranche horaire il ne doit pas y avoir grand monde), je ne me sentirais pas à l'aise.

    avatar
    LOLOTTE33 -

    Bonjour Stivelle , justement tu fais bien de parler du petit appendice de Lemecrant car il ne peut en être autrement . J'ai lu récemment à ce sujet , une information de grande importance , la taille de cet appendice serait inversement proportionnelle au degré d' insignifiance de l'individu .. ce qui ce confirme , bien évidemment avec ce cher Lemecrant , étant donné que nous savons toutes les deux qu'il n'a pas inventé l'eau tiède !

    avatar
    Fifi13 -

    Bonjour Stivelle, ton com n'y étais pas quand j'ai envoyé le mien.
    Tu es gentille quand tu dis beaucoup de baigneurs, moi je dirais la quasi totalité ! Beurk, tu imagines le bouillon de culture ?

    avatar
    Fifi13 -

    Je connais cette agréable sensation LEMECRANT, nous avons la chance d'avoir une piscine et lorsque les amis sont partis, plus de maillot ! Pour ce que tu dis à Stivelle, ce n'est pas parce qu'on est pudique qu'on est forcément coincé ou croyant. Tout est question de tempérament et de personnalité.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]