Les femmes de la semaine du 2 au 8 janvier 2016

  • info
  • photos
L'actualité de ce début d'année a été marquée par les tristes commémorations des attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher il y a un an, et par la polémique autour du Festival de la BD d'Angoulême où aucune femme n'était dans la sélection du Grand Prix. Maryse Wolinski, Coco, Anne Hidalgo, mais aussi la maire de Cologne Henriette Reker qui doit faire face à une vague d'aggressions sexuelles dans sa ville, ou encore Bernadette Chirac et le début de la 27ème opération Pièces Jaunes... Retour sur les dix femmes dont on a parlé cette semaine.
Chargement en cours

Maryse Wolinski a publié le 7 janvier Chérie, je vais à Charlie, un an jour pour jour après l'assassinat de son mari Georges Wolinski, tué dans l'attentat contre Charlie Hebdo. Dans ce livre, l'épouse du dessinateur reconstitue le plus fidèlement possible le déroulé de l'attaque et raconte l'amour profond qui liait leur couple, ensemble depuis 47 ans. Mardi sur RTL, la veuve s'est aussi dite "furieuse" de découvrir que sur la plaque commémorative dévoilée en début de semaine, le nom de son mari Wolinski y était écorché, écrit avec un "y" au lieu d'un "i". La plaque contenant cette coquille a depuis été remplacée.

1/10
Hélène Demarly
 
13 commentaires - Les femmes de la semaine du 2 au 8 janvier 2016
  • lisna -

    indécent !! ce qui l'est c'est la provocation concernant certains sujets et auquel n'adhèrent pas la majorité des français puisqu'il a fallu cette horrible tuerie pour vendre leur journal ! ils ont c'est bien triste mais vrai attiré ces fous ce que n'ont pas fait ces policiers comme Clarissa et tous ces jeunes tués au bataclan quand à j hallyday il me parait légitime autant qu'un autre et même plus je suis bataclan de tout coeur quand à cette dame que dire on est triste pour elle mais elle fait un peu peur ' lles ravages de la chirurgie esthétiques )

  • Monette22 -

    eh bien moi je trouve indécent que Johnny Halliday chante en mémoire des journalistes de Charlie en autre on ne respecte pas les idées de Cabu et je me met à la place des familles ce n'est pas la peine d'en rajouter .. ce journal a le droit d'exister on est réceptif à cet humour ou on ne l'est pas et chacun est libre de l'acheter ou non c'est çà la France la liberté d'expression!!!!!!
    Mais par contre Commémoration OUI mais point trop n'en faut!!! et là il y en a un peu trop

  • barberousse -

    s'ils n'avaient pas écrit leurs torchon de journal ils seraient encore vivant

    Duvel59 -

    Donnez nous votre nom, ça ira plus vite!
    Article 421-2-5
    Créé par LOI n°2014-1353 du 13 novembre 2014 - art. 5

    Le fait de provoquer directement à des actes de terrorisme ou de faire publiquement l'apologie de ces actes est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 € d'amende.

    Les peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et à 100 000 € d'amende lorsque les faits ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne.

    Lorsque les faits sont commis par la voie de la presse écrite ou audiovisuelle ou de la communication au public en ligne, les dispositions particulières des lois qui régissent ces matières sont applicables en ce qui concerne la détermination des personnes responsables.

    lisna -

    c'est tristement vrai

  • RAGTIME50 -

    pour un 1er anniversaire (celui où la terre s'écroule à nouveau sous nos pieds) vos pleurnicheries n'ont rien eu d'émouvant, plutôt un manque de dignité !! votre livre : ah NON

  • tanizev -

    je veux bien consoler marise avec une bise

    felix63 -

    une seule tu es radin

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]