société

Ventes privilèges

Changer de prénom : quelles sont les démarches à suivre ?

Changer de prénom : quelles sont les démarches à suivre ?

C'est rare mais il est possible de changer de prénom. La loi française autorise toute personne à demander un changement de prénom si elle justifie d'un intérêt légitime.

Un intérêt légitime ?

Pour demander à changer de prénom, il faut que le prénom ou la jonction entre le nom et le prénom soit ridicule ou puisse porter préjudice à la personne. Par exemple, il peut être difficile de se prénommer Adolphe depuis la Seconde guerre mondiale... Il est également possible de franciser son prénom (se faire appeler Guillaume plutôt que William), d'ajouter ou de supprimer des prénoms.

La demande de changement de prénom doit être motivée. C'était le cas de celle de Johnny Layre, un jeune Palois de 23 ans qui souhaitait abandonner son prénom "qu'il ressentait comme étant ridicule" et qui lui avait attribué par sa mère fan du rockeur Johnny Hallyday. Après avoir été une première fois débouté par la justice qui ne voyait pas d'"intérêt légitime" à sa demande, le jeune homme a finalement obtenu gain de cause auprès de la Cour d'Appel. "Le juge des affaires familiales a ordonné la suppression du prénom Johnny que portait M. Layre, celui-ci ne portant plus désormais que son second prénom Karim", a indique l'avocate du jeune homme en avril 2011.

Pour les enfants mineurs ou les adultes sous tutelle, c'est leur représentant légal qui se charge de faire la demande du changement de prénom. En revanche, les enfants de plus de 13 ans dont on veut modifier le prénom doivent être d'accord avec cette décision.

Purepeople - Copyright : Fotolia
haut de page

nos services

publicité