Colère des policiers : Leur porte-parole est un militant FN, Florian Philippot ne voit pas où est le problème

par non-stop-politique

Depuis 5 jours, les policiers manifestent leur colère chaque nuit dans les grandes villes françaises. Si Jean-Christophe Cambadélis y voit une mise en scène du Front national, Florian Philippot lui dément toute idée de complot. Même après que le porte-parole des policiers se soit avéré être un ancien élu frontiste, pas du tout policier.

 
17 commentaires - Colère des policiers : Leur porte-parole est un militant FN, Florian Philippot ne voit pas où est le problème
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]