Pauline Delpech se confie sur l'un des plus grand combats de sa vie: son anorexie

par morandini

Pauline Delpech s'est confiée sur son anorexie dans l'émission Mille et une vies, diffusée sur France 2. L'écrivain et comédienne a expliqué à Frédéric Lopez qu'elle était "obsédée par l'idée d'être mince, puis être maigre et puis de disparaître". "Quand je marchais dans la rue, les gens avaient peur et j'aimais ça", confie-t-elle. Elle affirme que c'est comme un"long suicide". En se nourrissant d'une demi-pomme et d'un verre de lait par jour, elle passe du 38 au 34 pour finir par devoir s'habiller avec des vêtements taille 10 ans. Elle fait sept malaises par jour et commence à perdre ses cheveux. "J'arrive d'ailleurs à un point où je ne pèse que 29 Kilos et j'avais adoré cette sensation là", indique t'elle. "Je crois qu'on aime la sensation de voir ses proches souffrir pour soi, s'inquiéter et pouvoir leur dire, je vous emmerde, c'est trop tard et regardez ce que vous avez fait de moi". À cette époque, le seul qui trouve grâce à ses yeux, c'est son père adoptif, Michel Delpech, décédé en janvier dernier des suites d'un cancer de la gorge et de la langue. "J'avais l'impression que je le reverrai demain. Et chaque demain, je me disais que j'allais le revoir demain. Jusqu'au moment où je réalise qu'il n'y aura pas de demain, que je le reverrai plus jamais", a-t-elle confié.

 
0 commentaire - Pauline Delpech se confie sur l'un des plus grand combats de sa vie: son anorexie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]