Primaire à gauche : "Bartolone tu nous emmerdes", dixit Aubry et Lebranchu

par non-stop-politique

Claude Bartolone plaidait pour un face à face entre François Hollande et Manuel Valls pour la primaire de la gauche. Martine Aubry et Marylise Lebranchu n'ont pas du tout apprécié.

 
2 commentaires - Primaire à gauche : "Bartolone tu nous emmerdes", dixit Aubry et Lebranchu
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]