Primaire à gauche : Benoît Hamon souhaite taxer les robots pour financer le revenu universel

par non-stop-politique

Benoît Hamon, candidat pour la primaire de la gauche, était l'invité de l'Emission politique sur France 2 le 8 décembre. Il est revenu sur une proposition importante de son programme : la taxe sur les robots.

 
1 commentaire - Primaire à gauche : Benoît Hamon souhaite taxer les robots pour financer le revenu universel
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]