Primaire à gauche : François Hollande juge que Vincent Peillon "n’est pas préparé"

par non-stop-politique

Depuis son renoncement le 1er décembre dernier, François Hollande n’a tenu, pour l’heure, à soutenir ouvertement aucun candidat. Selon le Canard Enchainé daté du mercredi 21 décembre, l’actuel locataire de l’Élysée aurait même estimé que Vincent Peillon n’était "pas préparé."

 
0 commentaire - Primaire à gauche : François Hollande juge que Vincent Peillon "n’est pas préparé"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]