Sprintbok : un tapis de course sans moteur qui va concurrencer les motorisés?

par morandini

Le tapis de course est le seul équipement sportif qui demande d'être branché. Pourquoi est-il électrique alors que nos jambes suffisent à le faire fonctionner ? C'est ce que nous démontre Matthieu Gru avec le Sprintbok qui a déjà reçu de nombreux prix dont la médaille d'or du Concours Lépine Le jeune homme de 28 ans a inventé et fabriqué en France un tapis de course sans moteur. Après deux années d’études et de développement en collaboration avec des ingénieurs, des sportifs de haut niveau et des médecins du sport, Matthieu Gru a gagné son pari. Courir par tous temps, en intérieur, avec les performances et les sensations naturelles des foulées en extérieur, c’est le rêve de plus de 8 millions de Français adeptes de la course à pied indique le communiqué. "Sur ce tapis, on peut marcher à 1km/h ou sprinter à 40km/h. Il est aussi idéal pour faire du fractionné. Les seniors ou personnes en rééducation peuvent marcher en toute tranquillité. Le coureur dépense plus de calories et se muscle plus rapidement" affirme l'inventeur. Pour Jean-Marie Profault, kiné et ostéo du sport, qui a testé le Sprintbok avec des athlètes professionnels, En utilisant ce tapis de course, on met toutes les chances de notre côté. Le Sprintbok est idéal pour les sportifs parce qu’il privilégie le cycle avant, l’avant du corps. Et puis, il donne la sensation d’une course naturelle et efficace. Contrairement aux tapis motorisés, il n’y a pas de perte de vitesse.

 
0 commentaire - Sprintbok : un tapis de course sans moteur qui va concurrencer les motorisés?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]