5 astuces pour prévenir les fourches

Chargement en cours
Les fourches se forment à la pointe des cheveux. Bonne nouvelle, il est possible de s'en défaire.
Les fourches se forment à la pointe des cheveux. Bonne nouvelle, il est possible de s'en défaire.
1/2
© Adobe Stock, Alliance
A lire aussi

Jessica Xavier

Les fourches, systématiques ? Pas sûr. Même si elles touchent bon nombre de femmes, il est possible de les éviter. On vous dit comment.

Les fourches, ce sont les petits points blancs qui se forment aux extrémités des longueurs.. Il arrive que quand vous regardez vos cheveux de plus près, vous constatiez que les bouts sont abîmés, qu'ils se dédoublent. Les pointes sont cassantes, rêches, bref elles mettent à mal la beauté de votre chevelure. Les fourches n'ont rien d'anodin. Elles correspondent en effet à la partie la plus ancienne de cheveux. Avec le temps et le frottement contre les vêtements, l'oreiller, la pollution, le soleil, les colorations et autres contacts avec des sources de chaleur, les longueurs se fragilisent, les écailles s'ouvrent, se décollent et les fourches se forment. Malgré tout, grâce à certains gestes précis, il est possible de retarder leur apparition.

Coupez régulièrement

Même si l'idée ne vous plaît pas beaucoup, en coupant quelques millimètres régulièrement vous éviterez la formation des fourches et si elles sont déjà là, couper un peu évitera qu'elles ne montent trop haut sur la fibre capillaire. Si vous taillez vos pointes toute seule, utilisez un vrai ciseau de coiffeur. Les modèles pour la couture ou la cuisine ne sont pas faits pour ça et risquent d'abîmer les pointes provoquant l'apparition de nouvelles fourches. Par ailleurs, pour ne pas sacrifier vos longueurs, vous pouvez vous essayer à la technique du hair dusting. Très en vogue outre-Atlantique, la méthode consiste à enrouler les longueurs sur elles-mêmes et à couper les fourches qui rebiquent. Si cela permet de se débarrasser des fourches sans toucher aux longueurs, c'est aussi très long et fastidieux, un coup de ciseau franc sera plus radical mais aussi plus rapide.

Évitez les fortes chaleurs

Fers à friser, lisseurs, sèche-cheveux... Avec leurs hautes températures, certains appareils de coiffure mettent à mal la chevelure qui devient plus sensible. Évitez l'utilisation trop répétée de ces appareils. Pour le sèche-cheveux, ne l'approchez pas trop près de vos cheveux, optez pour les températures les plus basses. Vous ne pouvez vous passer du lisseur ou du fer à boucler ? Appliquez en amont un spray thermoprotecteur et veillez à ce que la température n'excède pas 180 degrés. Par ailleurs, lavez vos cheveux à l'eau tiède plutôt que chaude et terminez avec un filet d'eau froide, cela permet de refermer les écailles.

Programme cocooning pour vos longueurs

Pour éviter les fourches, chouchoutez vos cheveux en utilisant des soins adaptés. Régulièrement un shampoing et un après-shampoing à base de kératine pour booster celle présente naturellement dans les cheveux et renforcer les cuticules. Ne faites pas l'impasse sur l'après-shampoing, il est aux cheveux ce que la crème de jour est à votre peau. Laver vos cheveux avec un simple shampoing n'est pas suffisant, vous devez les hydrater et les nourrir avec un après-shampoing. Une fois par semaine, vous pouvez également offrir un masque nourrissant à vos longueurs. Pour plus d'efficacité, laissez-le poser 15 minutes sur des cheveux enroulés dans une serviette chaude. Et n'oubliez pas, le masque doit être appliqué sur des cheveux parfaitement essorés et non gorgés d'eau.

Votre assiette anti-fourches

Nous sommes ce que nous mangeons et les cheveux sont à l'image de ce dicton. En cas de carences, les cheveux trinquent. Pour une chevelure pleine de vie qui ne connaît pas (trop) les fourches mettez à l'honneur dans votre assiette des aliments riches en magnésium comme le chocolat noir à 70 %, les amandes ou encore les céréales complètes.

Faites preuve de douceur

Vos cheveux sont agressés suffisamment au quotidien inutile d'en rajouter. Traitez-les avec douceur et respect. Essuyez-les en tapotant doucement la serviette de préférence en microfibres, ne les frottez pas énergiquement pour les sécher. Pour les démêler, partez des pointes et remontez progressivement avec un peigne pour éviter de les casser.

Avec ces gestes simples, vous devriez éviter ou du moins retarder l'apparition des fourches.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU