Cosmétiques maison : les règles d'hygiène à respecter

Chargement en cours
 L'odeur a changé ? La couleur n'est plus la même ? Au moindre doute, n'hésitez pas, jetez votre pot de soin de jour fait maison.

L'odeur a changé ? La couleur n'est plus la même ? Au moindre doute, n'hésitez pas, jetez votre pot de soin de jour fait maison.

1/2
© Adobe Stock, WavebreakMediaMicro

Jessica Xavier

Faire ses cosmétiques maison est tentant : c'est ludique et écologique. Et c'est aussi l'un des meilleurs moyens de savoir ce que l'on se met sur la peau. Pourtant, c'est un art qui requiert des règles d'hygiène strictes pour un maximum de sécurité.

La première règle quand vous vous lancez dans vos recettes maison, c'est la sécurité. Choisissez des recettes bien établies qui ont fait leurs preuves. Fiez-vous aux livres dont les recettes ont été testées et s'assurent que les produits finis ne contiennent pas de microbes ou aux sites qui ont également testé leurs recettes.

Une hygiène irréprochable

Des recettes sûres et une hygiène au top sont la clé de cosmétiques maison qui limitent les risques de réaction cutanée. Pour éviter toute prolifération bactérienne, avant de commencer votre recette, lavez-vous les mains, désinfectez le plan de travail et le matériel que vous allez utiliser. Pensez également à stériliser les pots car les cosmétiques faits maison ne contenant pas ou peu de conservateurs, sont très sensibles à la contamination bactérienne. Comment les stériliser ? Il suffit de plonger vos pots dans de l'eau bouillante ou de les nettoyer à l'alcool à 90°.

Avec toutes ces mesures d'hygiène et de sécurité, il serait dommage de contaminer le produit fini. L'air et les mains étant deux sources principales de contamination de vos produits, pensez à les refermer après chaque utilisation et ne plongez pas vos doigts directement dedans. Optez plutôt pour de petites spatules que vous laverez entre chaque utilisation. Plus simple, conditionnez vos soins (qui s'y prêtent) dans des flacons-pompes.

Des contenants adaptés

Un produit mal conditionné et vous augmentez les risques de contamination. Pour les limiter, conservez vos recettes beauté maison dans des contenants hermétiques. L'idéal est de les remplir au maximum (l'air favorise l'oxydation) et de les conserver à l'abri du soleil, de l'air, de la chaleur. Le frigo est plus adapté à vos créations que votre armoire à beauté. Enfin, pour un maximum de sécurité, préférez les contenants en verre opaque et hermétiques. Et comme pour les produits du commerce, vos cosmétiques maison doivent eux aussi porter une étiquette sur laquelle vous indiquerez les différents ingrédients utilisés, la date d'achat, la date et le mode de fabrication.

Dernières recommandations

Les huiles essentielles entrent dans la composition de nombreux cosmétiques maison. Elles sont à utiliser avec prudence car hautement concentrées et actives elles peuvent entraîner des réactions allergiques, des brûlures, des irritations. C'est notamment le cas pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, qui ne doivent pas les utiliser. Faites toujours au préalable un test dans le pli du coude pour être sûre que vous tolérez l'huile essentielle que vous allez utiliser.

Même s'ils sont décriés les conservateurs sont nécessaires pour pouvoir conserver vos soins sans risque. Si vous ne souhaitez pas en ajouter à votre composition, préférez alors des recettes avec un corps gras ou de l'alcool, elles se conservent mieux que les recettes à base d'eau. À noter, l'extrait de pépin de pamplemousse est un conservateur très efficace pour des cosmétiques maison naturels.

Enfin, n'hésitez pas à jeter votre produit au moindre doute, surtout si l'odeur, la couleur, ou l'apparence ne sont plus les mêmes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Cosmétiques maison : les règles d'hygiène à respecter
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]