Laser ou lumière pulsée : quelle épilation choisir ?

Chargement en cours
Une séance d'épilation au laser.
Une séance d'épilation au laser.
1/2
© Getty Images, sergiophoto84
A lire aussi

Azza Kamaria

Crème épilatoire, cire, rasoir... Il existe de nombreux moyens de se débarrasser de sa pilosité, le seul problème est que très vite, il faut recommencer à zéro. Pour être tranquille, de plus en plus de personnes optent pour l'épilation définitive au laser ou à la lumière pulsée. Comment bien faire son choix ?

La lumière pulsée

En France, il existe près de 30 000 salons qui proposent l'épilation à la lumière pulsée. Seul hic, très peu d'entre eux utilisent des méthodes réellement efficaces puisqu'il n'existe pas encore de réglementation précise à ce sujet-là. Pour éviter de se retrouver dans un centre d'esthétique douteux, mieux vaut se rendre directement dans un établissement spécialisé tel que DepilTech. Dans le cas contraire, il existe d'importants risques de brûlures et de dépigmentation de la peau. L'épilation à la lumière pulsée s'effectue grâce à une technique de photocoagulation qui cible le bulbe du poil et l'élimine. Ici, le flash émis par l'appareil se convertit en chaleur au contact du poil et possède un spectre plus large.

Le prix moyen pour un forfait est de 2500 euros pour les aisselles, les jambes complètes et le maillot intégral. L'avantage est qu'un forfait donne accès à des séances illimitées jusqu'à la disparition complète des poils. En moyenne, il faut entre 5 et 10 séances (tous les 2 mois au début) pour éliminer 95% de la pilosité des zones ciblées.

Quid du laser ?

Le laser est une technique médicale. Le plus gros avantage est que vous avez affaire à un professionnel de la santé, à un dermatologue, ainsi, avant toute procédure, un examen est effectué pour déterminer les risques encourus. Si la lumière pulsée cible une zone, le laser, lui, capte la couleur marron du poil et l'élimine. Il faut en moyenne entre 5 et 10 séances pour enlever 80% des poils. Ces dernières sont réparties sur deux ans. Le prix moyen d'une séance de laser pour les aisselles, les jambes complètes et le maillot intégral est de 526 euros.

Leurs points communs

Dans les deux cas, l'épilation doit être effectuée sur une peau claire avec un poil foncé. C'est pour cela qu'entre chaque séance, les poils doivent être rasés afin d'être le plus dru possible. Malheureusement, l'épilation définitive n'est pas une option envisageable si vous avez les poils blonds ou roux. La meilleure période pour se lancer est l'hiver, car après le laser ou la lumière pulsée, la peau ne doit, en aucun cas, être ou avoir été exposée aux rayons du soleil. Une trop forte concentration de mélanine pourrait causer des brûlures. Concrètement, il ne faudrait pas que la machine confonde votre peau et votre poil. En matière de ressenti, l'épilation à lumière pulsée est connue pour être moins douloureuse que le laser, ce dernier étant bien plus abrasif.

Ces informations prennent en compte le témoignage de plusieurs personnes ayant eu recours à ces procédés. Néanmoins, en matière d'épilation définitive, il n'existe pas vraiment de généralité. Tout dépend de beaucoup de critères tels que la carnation, la pilosité etc.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.