Minceur : qu'est-ce que la cellulite ?

Minceur : qu'est-ce que la cellulite ?
Qu'est-ce que la cellulite ?

Justine Fiordelli

Qu'elle soit localisée sur les cuisses, les bras, les fesses ou encore le ventre, la cellulite touche de nombreuses femmes et s'avère plutôt fâcheuse et désagréable. Comment la définir ? Par quoi est-elle causée ? Quels sont les différents types de cellulite à identifier ? À l'approche de l'été, on vous dit tout sur cette fameuse "peau d'orange" dont on aimerait bien se débarrasser.

Qu'est-ce que la cellulite ?

Appelée également "peau d'orange" de par son effet granuleux qu'elle laisse sur la peau, la cellulite se définit comme un amas de cellules graisseuses dites "adipeuses", que l'on nomme également adipocytes. Elle se manifeste généralement sur les zones rebelles suivantes : haut des bras, arrière des cuisses, fesses et ventre. Bien qu'elle touche particulièrement les femmes, elle peut dans certains cas concerner les hommes, mais à plus faible échelle. Près de 9 femmes sur 10 seraient touchées à un moment ou un autre de leur vie, pour 1 homme sur 50. Contrairement à ce que l'on pense, elle n'est pas forcément liée au surpoids, mais dépend de nombreux facteurs à prendre en compte.

Cellulite : comment l'expliquer ?

Liée à une accumulation locale de cellules graisseuses, la cellulite s'aggrave avec le surpoids et différents autres facteurs. Elle peut en effet être héréditaire, si votre famille a tendance a en avoir, ou être liée à une alimentation trop riche en sel, sucres et graisses saturées. Cela peut aussi être l'effet d'un manque d'exercice physique. Mais ce n'est pas tout ! Si vous êtes sujette à des problèmes de circulation sanguine ou que vous exercez un métier où vous restez assise toute la journée, il se peut que votre peau d'orange s'accentue. Même chose si vous fumez, si vous êtes stressée (le stress favorisant la rétention d'eau) ou que vous prenez un traitement contraceptif qui ne vous convient pas.

Quels sont les différents types de cellulite ?

Il existe trois grands types de cellulites différentes. Pour apprendre à lutter efficacement contre les capitons, il est important de savoir les identifier :

La cellulite aqueuse : elle est peu visible à l'oeil nue et se reconnaît à son aspect plutôt souple et diffus. Causée généralement par des problèmes de circulation sanguine, elle s'accompagne d'autres signes désagréables comme la sensation d'avoir les jambes lourdes. On se rassure : ce type de cellulite est moindre et n'est pas douloureuse. Ses zones de prédilection ? Les cuisses, les chevilles, les bras ou encore même les mollets. Traitez-là avant qu'elle ne s'installe !

La cellulite adipeuse : identifiable lorsque l'on se pince la peau, ce type de cellulite est également indolore et s'explique par un problème de poids ou de manque d'exercice physique. Hanches, cuisses et ventre sont généralement les zones les plus touchées.

La cellulite fibreuse : il s'agit tout simplement d'une cellulite profondément installée dont il est très difficile de se débarrasser. Comment la reconnaître ? Grâce à son aspect granuleux et sa couleur légèrement violâtre. Au toucher, elle est douloureuse et plutôt ferme.

Sachez également, que certaines femmes peuvent combiner deux types de cellulites selon les zones de leur corps. On parle alors de "cellulite mixte".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.