Nuit blanche, tabac, alcool : effets et parades pour sauver votre peau du 31

Chargement en cours
Pour gagner en énergie après une nuit trop courte, pensez à passer du temps à l'air libre.
Pour gagner en énergie après une nuit trop courte, pensez à passer du temps à l'air libre.
1/2
© iStock, Petar Chernaev

Anthony Vincent

Pour éviter de vous réveiller avec le teint terne et jaunâtre, ponctué de rougeurs et de pores dilatés, voici ce que vous devez éviter pendant une nuit endiablée, puis comment rattraper les dégâts le lendemain.

Le tiercé perdant du Nouvel An

L'abus d'alcool étant dangereux pour la santé, il faut donc en boire avec modération. Si vous avez fait fi de cette recommandation, rien d'étonnant à ce que vous vous réveilliez avec la peau qui tiraille. L'alcool provoque une déshydratation globale du corps, dont l'épiderme, qui donne alors l'impression d'être tendu et squameux, c'est-à-dire sujet à la sécheresse, voire à peler. De quoi accentuer les moindres rides et ridules de votre visage, sans compter les éventuelles rougeurs et démangeaisons.

Les boissons alcoolisées allant souvent de pair avec des nuits courtes et agitées, vous n'avez également pas laissé l'occasion à votre peau de se régénérer pendant cette période cruciale que représente le sommeil. Le taux de l'hormone de stress qu'est le cortisol, qui aurait dû baisser pendant votre repos de guerrière, reste élevé, ce qui entraîne une dégradation du collagène, responsable de la fermeté d'un teint frais et rebondi.

L'alcool aidant, vous avez également explosé votre consommation de cigarettes ? Ou ne serait-ce que participé malgré vous à de longues sessions de tabagisme passif ? En plus de se ressentir sur votre gorge et votre odeur, le tabac irrite la paroi des glandes sébacées et dilate les pores, favorisant l'apparition de boutons, voire de microkystes. Cela trouble également la circulation sanguine, accentuant les problèmes de couperose ou de psoriasis.

Masque de nuit, fruits revitalisants, et rouge à lèvres pepsy

Vous l'aurez compris, l'alcool, le tabac et le manque de sommeil forment le tiercé perdant du nouvel an. Pensez à boire un verre d'eau entre chaque verre d'alcool, et à ne pas fumer ou au moins vous fixer un nombre restreint de cigarettes. Optimisez vos chances de dormir en éteignant votre portable et en enfilant un masque pour les yeux. Si vous y pensez avant de vous endormir, appliquez un masque hydratant pour la peau à laisser agir toute la nuit. Au réveil, n'essayez surtout pas de vaincre le mal par le mal, mais misez plutôt sur un citron bio pressé dans un verre d'eau chaude pour réhydrater le corps et stimuler la production de bile dans le foie qui s'occupe d'éliminer les toxines. Quand cet organe est trop malmené, c'est la peau qui prend le relais pour éponger vos excès, d'où le teint jaunâtre et l'odeur de fond de bar. Mangez des fruits frais, riches en eau, minéraux et vitamines qui vont vous aider contre la fatigue et vous donner meilleure mine.

Si l'exercice physique n'accélérera pas le travail du foie (comptez une heure par unité d'alcool consommée), il aura au moins le mérite de booster votre estime de vous-même et stimuler la circulation sanguine pour chasser le teint terne. Après une douche bien fraîche pour un coup de sang bienfaisant, appliquez un masque apaisant-hydratant en guise de crème que vous garderez toute la journée pour un glow salvateur. Au lieu de cumuler le maquillage pour camoufler les dégâts, assumez votre tête du 1er janvier, et contentez-vous de mascara et d'un rouge à lèvres pepsy pour un effet bonne mine.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU