Pourquoi faut-il doper sa routine beauté pour l'automne ?

Chargement en cours
Au sortir de l'été, avec le stress, la pollution, et bientôt le froid, la peau a besoin de réconfort.
Au sortir de l'été, avec le stress, la pollution, et bientôt le froid, la peau a besoin de réconfort.
1/2
© iStock, svetikd

Anthony Vincent

Après des vacances placées sous le signe du farniente, vous revoici confrontée au stress du travail et de la ville, à la pollution et aux capricieux changements de météo liés à l'arrivée de l'automne. Ces bouleversements appellent à prendre davantage soin de sa peau, en prévision de l'hiver.

Après le repos des vacances, la peau se retrouve à la rentrée relativement abîmée par le sel de la mer, le chlore de la piscine, la chaleur, mais néanmoins reposée. Seulement, les changements climatiques ont vite fait de la malmener.

De la même manière que vous enfilez, la mort dans l'âme, vos premiers pulls voire vos manteaux, vous aurez bientôt besoin d'en rajouter une couche côté soin dermatologiques également. En effet, l'automne représente une période décisive pour la peau soumise brutalement à rude épreuve. Le danger serait de la laisser se fragiliser et de se retrouver avec de sérieux problèmes une fois l'hiver arrivé : plaques de sécheresse, lèvres gercées, dartres et autres joyeusetés liées à un épiderme desséché.

Un sérum en fonction de sa principale préoccupation

Pour prévenir les dégâts, misez dès les premiers jours de l'automne sur une routine plus hydratante et nourrissante qu'au printemps-été. Exit l'eau micellaire sans rinçage qui dessèche la peau à la longue. Préférez vous démaquiller avec une huile ou un baume démaquillant beaucoup plus doux : vous aurez besoin de bien masser la matière sur votre visage afin de décoller fards et fond de teint. De quoi procurer un plaisant massage tout en stimulant la circulation sanguine et rendre ainsi la peau plus apte à recevoir les prochains soins.

Après un coup de nettoyant doux sans savon pour parfaire le nettoyage de la peau, et éventuellement quelques sprays d'eau thermale ou de tonique, passez par la case sérum. Bourrés d'actifs capables d'aller au plus profond de l'épiderme, ce soin va décupler les effets de la crème que vous allez appliquer juste après. Choisissez-le en fonction de votre principale préoccupation : anti-âge, anti-taches ou encore ultra-nourrissant.

Moins de gommages, plus de masques

C'est ensuite le moment d'appliquer une crème nourrissante et particulièrement riche en antioxydants afin de combattre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Votre peau en a particulièrement besoin au sortir de l'été, agressée par le soleil et de retour à la grisaille citadine, à la pollution et aux frimas automnaux. N'oubliez pas de bien hydrater vos lèvres également : n'attendez pas qu'elles commencent à gercer.

Enfin, si vous êtes accro aux gommages à grains et autres masques purifiants, délaissez-les pour préférer des exfoliants chimiques pas plus d'une fois par semaine. Et mettez-vous au masque hydratant, nourrissant ou revitalisant, une à deux fois par semaine : le temps de pose prolongé permet aux ingrédients d'avoir le temps de pénétrer. A fortiori s'il s'agit de masques en tissu, qui évitent l'évaporation des actifs. En agissant dès maintenant, aucun risque de vous retrouver avec une peau dévitalisée et abîmée en hiver.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU