Beauté 2.0 : 3 technologies à adopter

Chargement en cours
La cosmétique instrumentale n'est plus réservée aux instituts de beauté. La beauté 2.0 envahit désormais le quotidien et les salles de bain.
La cosmétique instrumentale n'est plus réservée aux instituts de beauté. La beauté 2.0 envahit désormais le quotidien et les salles de bain.
1/2
© iStock, dimid_86

Jessica Xavier

La beauté du futur est déjà là ! Depuis quelques années la high-tech s'est immiscée dans les salles de bain pour parfaire les routines soins. Anti-âge, anti-capitons, anti-imperfections, hydratation... la technologie n'a pas fini de vous rendre jolie.

La technologie est aux petits soins pour votre peau. La beauté 2.0, née en Asie (en Corée et Japon), est en train de modifier la façon dont vous prenez soin de votre peau. Si le marché en est encore à ses prémices en France, il semble avoir de beaux jours devant lui. Les brosses nettoyantes visage (Foreo, Clarisonic, Nivea...) qui ont été les pionnières, se font de plus en plus abordables. Une façon de faire un premier pas dans cet univers fait de technique et de technologie mais qui n'en oublie pas d'être pratique et ludique. Un univers dont le champ d'action semble infini avec des appareils high-tech capables de dégommer les capitons, de raffermir les traits, désincruster les pores, lutter contre l'acné et les imperfections, favoriser l'hydrater cutanée... Zoom sur 3 innovations.

Free Skin de Talika, la lumière anti-boutons pionnière

Le concept : Depuis 15 ans, Talika s'inspire des travaux de la NASA sur les vertus thérapeutiques de la lumière sur la peau pour développer ses produits. Son appareil visage Free Skin combine 2 lumières (rouge et bleue) qui atteignent l'épiderme et le derme en toute sécurité pour cibler les imperfections, l'excès de sébum, les rougeurs. Avec une promesse de résultats dès 7 jours.

Dans les faits : Free Skin s'utilise seul ou avec un soin anti-imperfections 2 mn, 3 fois par jour pour une action locale et ponctuelle (jusqu'à disparition de l'imperfection) ou 2 fois par jour sur l'ensemble du visage pour un traitement continu.

Free Skin, Talika, 69 €

Masque de luminothérapie de Neutrogena, la beauté 2.0 en supermarché

Le concept : Neutrogena, la marque experte anti-boutons, a passé un cap en 2017 en commercialisant le masque de luminothérapie anti-acné et en faisant entrer l'électro-beauté en supermarché. Le masque s'adresse aux ados et traite les problèmes d'acné (légère à modérée) directement à la source en envoyant de la lumière rouge et bleue dans la peau pour interrompre le cycle de l'acné. Un format masque bien pratique qui permet de traiter l'ensemble du visage en un seul geste.

Dans les faits : Sur peau nettoyée avec un soin anti-imperfection, laisser poser le masque 10 mn, une fois par jour jusqu'à amélioration de l'acné.

Masque de luminothérapie anti-acné, Neutrogena, 59,90 € (masque + Activateur 30 séances)

Activ'Feel de Feeligold, le Made in France visage et corps

Le concept : Dans la lignée des objets connectés, Feeligold a lancé en 2016 Activ'feel beauté. L'appareil d'électro beauté Made in France associe les micro-courants bipolaires et la luminothérapie (lumières rouge, bleue, jaune, verte selon les indications) pour faire pénétrer les soins et décupler leurs effets. Il aide à augmenter la production de collagène et d'élastine. Sur le visage l'Activ'Feel a une action anti-rides, anti-bouton, anti-imperfections, lutte contre la brillance. Sur le corps, il atténue l'effet peau d'orange. La gamme est aussi déclinée en version sport pour accompagner les sportives en pré et post séance d'entrainement.

Dans les faits : L'appareil s'utilise seul ou connecté à l'appli matin ou soir pour les soins visage et corps, avant ou après l'entrainement pour la gamme IFeelSport. Appliquez votre soin sur la zone concernée, lancez l'appli pour choisir l'intensité du soin et commencez à masser la zone cible avec l'appareil. Au bout d'une minute il s'éteint, la séance est terminée, vous pouvez recommencer sur une autre zone.

Activ'Feel, Feeligold, 199 €

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.