Camille Cerf raconte ses complexes et son rapport à la chirurgie

Camille Cerf raconte ses complexes et son rapport à la chirurgie
Camille Cerf assiste à la conférence de presse du groupe NRJ à Paris, le 28 juin 2017.

Justine Fiordelli

Dans une interview accordée à Purepeople.com, l'ex-reine de beauté se confie sur ses complexes et donne son avis sur la chirurgie esthétique.

Après avoir été sacrée Miss France 2015, le 6 décembre 2014 au Zénith d'Orléans, Camille Cerf officie depuis septembre 2017 sur NRJ 12. Elle est aux commandes du Super Bêtisier, une émission diffusée chaque samedi à 20h55. Du haut de son 1m80 et de ses proportions des plus harmonieuses, la jeune femme âgée de 22 ans n'est pourtant pas très à l'aise avec son physique. "On a tous des complexes, c'est normal", juge-t-elle pour Purepeople.com, avant de révéler : "J'en ai, mais bon, pour l'instant, je les accepte encore, ils ne me dérangent pas trop." Ce qui la gêne le plus physiquement chez elle ? Sa culotte de cheval - comme elle le révélait à Malika Ménard en avril 2017, à l'occasion d'une interview accordée à Télé-Loisirs - et ses "grandes gencives".

Prête pour la chirurgie esthétique ?

Également interrogée sur son rapport à la chirurgie esthétique, Camille Cerf précise ne pas être prête, "pour l'instant", à passer par la case bistouri... Mais pourquoi pas quand elle sera "plus vieille" ou "vivra mal le fait de voir (son) visage changer".

Alors que certaines se disent totalement contre, à l'image de Marine Delterme, Marianne James, Zazie ou encore Kristen Stewart, la meilleure amie d'Iris Mittenaere, elle, n'est donc pas catégorique sur le sujet. Se laissera-t-elle tenter d'ici quelques années ? Qui sait, seul l'avenir nous le dira. Une chose est sûre, elle reste ouverte sur le sujet...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.