Collagène à boire : le nouvel allié beauté ?

Collagène à boire : le nouvel allié beauté ?
Le collagène à boire : info ou intox ?

Hélène Demarly

De plus en plus de femmes s'abreuvent de boissons au collagène pour se garantir un teint éclatant mais aussi de beaux cheveux et des ongles plus forts. Décryptage.

Venues tout droit de Corée et du Japon, les boissons au collagène promettent une accélération du renouvellement des tissus pour une peau qui vieillit moins vite, mais pas seulement. Le corps étant constitué en partie de collagène, en consommer aurait aussi des bénéfices sur les cheveux, les muscles, les ongles, le cartilage, les cellules ou même sur l'énergie et l'humeur. Désormais, certaines marques - pour la plupart américaines -, proposent, à l'instar des crèmes anti-rides, des boissons ou des poudres au collagène à diluer. Jennifer Aniston en serait d'ailleurs une grande adepte, confiant en 2016 au magazine Wellandgood s'en faire un verre tous les matins, évoquant un effet "bonne mine".

Boisson miracle ou poudre aux yeux ?

Il n'existe pour le moment aucune étude fiable qui prouverait les vertus de cette boisson beauté et les spécialistes sont divisés sur son cas. La dermatologue Nina Roos avait notamment expliqué sur le site de L'Obs en 2015, que cela n'avait que peu d'intérêt puisque le collagène était "dégradé par le système digestif et dilué dans le sang".

Sur le site américain Into The Gloss, une utilisatrice quotidienne de collagène en a pourtant, mi-novembre 2017, vanté les nombreux bienfaits. "Ma peau est plus belle qu'elle ne l'a jamais été", raconte Emily Eisen, qui désormais "se maquille à peine". Quant à ses cheveux, ils ont "poussés" et sont "brillants tout le temps". Alors qui dit vrai ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU