Comment lisser ses cheveux sans les faire souffrir ?

Comment lisser ses cheveux sans les faire souffrir ?
Lisser ses cheveux sans les abîmer ? C'est tout un art.

Azza Kamaria

Le lisseur est à la fois le meilleur ami et le pire ennemi de ses utilisatrices. En effet, s'il permet d'obtenir des cheveux lisses et des coupes structurées, trop souvent, il rend le cheveu sec et cassant. Découvrez quelques astuces pour n'en tirer que le meilleur.

1. Préparez vos cheveux

Il est essentiel de préparer vos cheveux à être confrontés à une forte source de chaleur. De nombreux produits sous des formes différentes (sérum, crème, huile, mousse...), tel que le Nectar Thermique de Kérastase, sont conçus pour hydrater en profondeur et créer une barrière entre le lisseur et vos cheveux. Non seulement, ils facilitent le lissage et en plus réduisent les dommages. En plus des produits, il faut veiller à ce que les cheveux soient totalement secs, car cheveux mouillés + lisseurs = casse assurée.

2. Bien choisir le matériel et la température

Choisir son lisseur n'est pas une mince affaire. Pour cela, mieux vaut demander à un professionnel qui vous conseillera en fonction de votre type de cheveux. Si la majorité des appareils peuvent atteindre jusqu'à 230 degrés, il est très mauvais d'utiliser la température maximale. En général, il ne faut pas dépasser les 190 degrés pour ne pas abîmer les cheveux. Le Styler GHD Platinium, par exemple, est un lisseur intelligent qui s'assure que la bonne température est délivrée sur la totalité de la plaque.

3. Faire preuve de douceur

Essayez d'insister le moins possible et limitez les passages sur une seule et même mèche pour éviter la déshydratation du cheveu. De temps en temps, offrez à vos cheveux quelques périodes de répit en évitant de les mettre au contact de sources de chaleur. Si vous ne pouvez pas vivre sans, il est conseillé d'opter pour un lissage longue durée tel que le lissage brésilien, japonais ou encore un défrisage.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU