Comment protéger ses cheveux du grand méchant froid ?

Comment protéger ses cheveux du grand méchant froid ?
Glisser ses cheveux sous un bonnet doublé de soie, et même sous son écharpe ou son pull, peut les aider à survivre à l'hiver en beauté.

Anthony Vincent

Voici comment lutter contre votre chevelure devenue plus sèche à cause du chauffage à l'intérieur ou des vents glacés dehors, décoiffée à cause de l'électricité statique, et parfois frisée par l'humidité.

Si, pour la peau, vous savez sauter sur un baume à lèvre et une crème visage plus riche, pour les cheveux, peut-être vous trouvez-vous vite perdue. Pourtant, le froid les fragilise tout autant que l'épiderme. C'est pourquoi vous devez redoubler de nutrition, pour prévenir les pointes sèches et la casse. Réalisez des masques réguliers, et tentez d'espacer encore plus vos shampoings. On vous conseille même de les rincer à l'eau tiède. Si vous avez l'habitude d'utiliser de l'eau froide afin d'entraîner plus de brillance, cela peut vite devenir désagréable en hiver, d'autant que cela favorise l'électricité statique.

Brosse de sanglier et bonnet doublé

Contre celle-ci, on préférera d'ailleurs tamponner ses cheveux avec une serviette, plutôt que de les frictionner pour les sécher. Puis, munissez-vous de votre sèche-cheveux, réglez-le sur température moyenne, et employez une brosse en sanglier pour respecter au mieux votre chevelure, que vous pouvez protéger de l'humidité à l'aide d'un spray dédié.

L'électricité statique se cache également dans la laine de votre bonnet ou de votre chapeau. Pensez à y coudre une doublure en soie ou en satin, ou simplement choisir un couvre-chef déjà équipé de ces douces étoffes, afin de protéger votre coiffure. Vous pouvez même glisser vos longueurs sous votre pull pour encore plus de protection. Un gimmick devenu tendance, aperçu sur plusieurs défilés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.