Comment rattraper son maquillage après une crise de larmes ?

Comment rattraper son maquillage après une crise de larmes ?
Misez sur de l'enlumineur sur les joues, du rouge à lèvres et du blush corail pour faire diversion.
A lire aussi

Anthony Vincent

Coup d'émotion à la maison, en soirée ou au bureau, voire souci professionnel, mais vous ne devez rien laisser transparaître ? Voici comment sauver la face.

On vient de vous annoncer une mauvaise nouvelle au bureau ou entre amis ? Que vous ayez commencé à pleurer en public ou non, finissez de pleurer un bon coup aux toilettes, avant de dégainer votre miroir ou l'objectif à autoportrait de votre smartphone pour inspecter les dégâts et les rattraper. Commencez par tapoter (sans frotter pour éviter de créer d'autres rougeurs) les traces de larmes et éventuelles coulures de maquillage avec un mouchoir, du papier toilette ou une lingette démaquillante. Imbibez ensuite deux mouchoirs d'eau froide et posez-les comme des compresses sur vos joues pour les rafraîchir.

Opération camouflage et diversion

Pour calmer vos yeux rougis, mettez du crayon beige en muqueuse, comme l'eye-liner longue tenue Larger Than Life en teinte Rue Bonaparte de Nars, et un fard crème nude en paupière mobile pour y camoufler les vaisseaux à vifs, recourbez vos cils et appliquez un peu de mascara. Votre meilleur allié va maintenant être un anti-cerne lumineux ou de l'enlumineur non irisé, comme le Touche Éclat d'Yves Saint Laurent, à étaler en pyramide inversée sous chaque oeil et en coin interne pour accrocher la lumière et masquer vos dernières rougeurs.

Faites enfin diversion avec un rouge à lèvres, idéalement corail, sur votre bouche, et mettez-en également sur le bout de vos doigts avant de tapoter la matière sur vos pommettes en guise de blush orangé (un fard à joue rosé ferait ressortir vos rougeurs), et le tour est joué !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU