Comment sublimer ses mains pour avoir l'air plus jeune ?

Comment sublimer ses mains pour avoir l'air plus jeune ?
Autant exposées que votre visage, vos mains peuvent trahir votre âge si elles sont bien moins entretenues que votre minois.

Anthony Vincent

Rien ne sert d'avoir une routine visage anti-âge élaborée si l'état de vos mains vous trahit. Du duo sérum et crème anti-taches à la médecine esthétique, voici comment rajeunir vos mimines.

Tout autant exposées aux agressions extérieures que sont le soleil, la pollution, les chocs de température, mais certainement pas aussi bien entretenues que votre minois, vos mains peuvent rapidement trahir votre âge.

Commencez par troquer le savon classique par une formule sans savon ultra-douce pour les laver à la maison. Au moment de partir au travail, prenez le temps d'appliquer une bonne couche de crème puis d'enfiler vos gants pour un effet masque jusqu'à votre arrivée au bureau. Et ne vous couchez jamais sans avoir mis le paquet de crème. Contre les taches, le sérum best-seller Vinoperfect de Caudalie et la crème mains anti-âge Nuxuriance de Nuxe font des miracles. Une fois par semaine, lorsque vous vous gommez le visage, finissez par frotter vos mains entre elles pour une exfoliation douce qui les reboostera.

La médecine esthétique à portée de main

Si elles sont dépigmentées, ridées ou zébrées de veines proéminentes, envisagez la médecine esthétique. Des sessions de photomodulation par LED pour tonifier la peau en profondeur et la régénérer, associée à un peeling à base d'acides glycolique et lactique, viendront à bout des problèmes pigmentaires. Contre les rides, du micro-needling (micro-perforations de la peau grâce à un rouleau d'aiguilles stérilisées) peut tout changer. Pour masquer des veines proéminentes dues à la finesse de la peau, une injection de Radiesse (à base d'hydroxylapatite de calcium, un constituant minéral naturellement fabriqué par l'organisme) vous liftera les mains pour un an !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU