Cosmétiques : quels sont les dangers des produits périmés ?

Cosmétiques : quels sont les dangers des produits périmés ?
Comment bien trier ses produits de beauté ?
A lire aussi

Azza Kamaria

Les produits cosmétiques ont des dates de péremption et mieux vaut les respecter...

Qui n'a jamais ignoré la date de péremption d'un produit de beauté en se disant : "après tout, qu'est-ce que je risque ?" ? Et bien figurez-vous que comme les produits laitiers, les cosmétiques ont une durée d'utilisation bien précise qu'il faut respecter. Dans le cas contraire, ils peuvent être nocifs pour la peau et entraîner des irritations, l'apparition de rougeurs, de boutons... Il existe également des risques d'infections cutanée ou oculaire. Petits conseils et rappels.

Quelques conseils à suivre

Les produits à base d'alcool tels que les blushs, les fards à paupières et les parfums se conservent jusqu'à trois ans (en moyenne). En cas de doute, si vos poudres semblent plus sèches et ont tendance à s'effriter, mieux vaut s'en débarrasser. Pour les fragrances, il suffit de se référer à la couleur du jus. S'il devient plus foncé, c'est mauvais signe.

Un fond de teint peut-être appliqué jusqu'à un an après sa première utilisation. Quant aux produits de beauté du regard en contact avec la muqueuse (mascaras, lotion démaquillante, eye-liner...), ils doivent être changés au bout de six mois. Les crayons pour les yeux, eux, peuvent être conservés plus longtemps s'ils sont taillés régulièrement et que vous gardez les capuchons.

Pour les crèmes de soin, une fois le produit entamé, mieux vaut l'avoir fini dans les six à huit mois sinon, c'est direction la corbeille. En cas de doute, fiez-vous à la texture du produit, ainsi qu'à son odeur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU