Déodorant : 3 alternatives naturelles à adopter

Déodorant : 3 alternatives naturelles à adopter
Des alternatives naturelles au déodorant existent !
A lire aussi

Justine Fiordelli

La plupart des déodorants en rayon dans les supermarchés, à bille ou en spray, contiennent des sels d'aluminium. À la recherche de solutions anti-transpirantes plus saines ? Zoom sur trois alternatives naturelles à tester au plus vite.

Le déodorant bio

De plus en plus apprécié, le déodorant bio a tout pour plaire ! Une composition green garantie sans parabène, sans sels d'aluminium, sans phtalates et sans alcool ; un prix qui reste abordable ; et un format roll-on classique ou en stick selon les produits, parfait pour celles qui ne sont pas prêtes à passer au déodorant crème. Avec lui, exit les traces blanches sur les vêtements et les aisselles irritées. Les chouchous de la rédaction ? Les nouveaux déodorants Schmidt's, composés d'actifs 100 % naturels, disponibles en exclusivité sur www.moncornerb.com, ou encore les déodorants allemands Lavera à trouver en magasins bio.

Le jus de citron

Pour neutraliser naturellement les odeurs et les bactéries, laissez-vous tenter par le jus de citron. Le mode d'emploi est simple : coupez une fine tranche de citron, puis frottez-la délicatement sous vos aisselles. Un rien pour être tranquille toute la journée ! À éviter, en revanche, si vous vous venez de vous raser ou de vous faire épiler... Aïe, aïe, aïe : picottements obligent. Pratique, non ? Et surtout très économe, puisque vous pouvez directement en trouver dans votre frigo.

Le bicarbonate de soude

Efficace pour l'entretien de la maison, le bicarbonate de soude peut également faire office de déodorant naturel. S'il n'empêche pas de transpirer, il prévient cependant les mauvaises odeurs. Sous forme de poudre, prélevez-en une pincée, puis appliquez-le en sortant de la douche. Le tout sur peau légèrement humide de préférence, afin de faire bien adhérer la substance. Comme quoi, les remèdes de grand-mère sont encore et toujours d'actualité !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.