Emmanuel Macron et sa facture de 26 000 euros de maquillage

Emmanuel Macron et sa facture de 26 000 euros de maquillage
Emmanuel Macron lors d'une rencontre avec des dirigeants libyens à l'Élysée, le 25 juillet 2017.

Hélène Demarly

Après le coiffeur de François Hollande à 8 000 euros, voici la maquilleuse d'Emmanuel Macron à... 26 000 euros de matériel !

Avoir bonne mine, ça peut coûter cher. Selon les informations du Point du 24 août 2017, le maquillage impeccable du chef de l'État donnerait lieu à des factures plutôt salées. Il aurait ainsi dépensé plus de 26 000 euros en maquillage depuis son arrivée à l'Élysée, soit seulement trois mois. Emmanuel Macron fait appel à la maquilleuse - une certaine Natacha M. de 40 ans - qui s'occupait déjà de lui pendant la campagne présidentielle. Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Élysée doit régler deux factures, une de 10 000 euros et une autre de 16 000.

Une facture moins élevée que celle de son prédécesseur

Si la somme peut paraître énorme, elle est en réalité un peu en deçà de celle dépensée à l'époque pour le teint de François Hollande. Sa maquilleuse était rémunérée 6 000 euros par mois, soit un coût de 30 000 euros par trimestre. Une histoire qui n'est pas sans rappeler les révélations du Canard Enchaîné concernant le coiffeur de l'ancien président de la République et son salaire de 8 000 euros mensuels.

Un contrat qui s'expliquait par des journées qui commençaient "très tôt" et un professionnel qui devait "recoiffer le Président (...) autant que fois que nécessaire, à chaque prise de parole publique", comme l'avait précisé à l'époque l'Élysée. L'avocat du coiffeur avait également expliqué au journal satirique que cela impliquait d'être à "disposition (...) 24 heures sur 24" et qu'il avait dû pour cela fermer son salon parisien.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU